< Retour à la page précédente < Revenir à la version courte

Fiche métier

décorateur / décoratrice d'intérieur

Le décorateur d'intérieur, conçoit des espaces (appartements, restaurants, boutiques...) en respectant désirs de son client et contraintes du lieu qu'il tente d'optimiser. Il allie sens esthétique, connaissance des matériaux et des différents intervenants.

  • Niveau minimum d'accès : Bac + 2
  • Salaire débutant : 1679 €
  • Statut(s) : Indépendant, Statut salarié
  • Synonymes : Concepteur/trice d'espaces intérieurs, Designeur/euse d'intérieur
  • Secteur(s) professionnel(s) :

    Architecture

  • Centre(s) d'intérêt :

    J'aime bouger,
    Je rêve d'un métier artistique

Le métier

Nature du travail

Écoute et observation

Lorsqu'un client lui demande de redonner un nouvel aspect à un lieu, le décorateur d'intérieur commence par l'écouter pour comprendre ce qu'il recherche, afin d'orienter son travail : plus d'espace, plus de lumière, plus de rangements, une ambiance rétro, une harmonie de couleurs... Puis, il travaille par esquisses successives pour cerner le projet final qui plaira au client et rentrera dans son budget.

Dessin et conception

Le décorateur d'intérieur peut passer par le papier avec des croquis ou directement sur l'ordinateur pour des présentations en 3D ou en images de synthèse, qui permettront au client de se projeter dans le nouvel espace et de mieux visualiser les changements envisagés. Le décorateur peut également demander les devis aux différents artisans (menuisier, peintre, ébéniste, plombier, maçon, ferronnier, carreleur, cuisiniste...) impliqués dans le projet et leur fournir des documents de travail.

Suivi et coordination

Bien souvent, le décorateur d'intérieur coordonne le travail des différents intervenants et suit l'avancée du chantier en informant régulièrement le client. Avec ce dernier, il choisit les matériaux et les éléments de décoration.

Compétences requises

Écoute et force de proposition

Le décorateur d'intérieur doit avant tout comprendre le style de vie et les goûts du client, avant de lui proposer un projet qui corresponde à ses attentes... et à son budget. Une bonne communication et une certaine souplesse sont nécessaires pour éviter les dérapages ou partir dans une mauvaise direction.

Créativité

Ce professionnel a un sens artistique indéniable. Il a du goût, sait où trouver les matériaux ou les accessoires qui feront la différence. Les sens en éveil et toujours à l'affût des bonnes idées et des nouvelles tendances, il sait harmoniser les couleurs, jouer avec la lumière, trouver des astuces pour optimiser un petit espace, etc.

Technique

Dessin, DAO (dessin assisté par ordinateur), 3D : le décorateur est aussi adroit avec un crayon qu'avec une palette graphique. Il connaît en outre les matières, les matériaux et leurs propriétés. Il est également capable de gérer un planning, un budget et de suivre un chantier avec efficacité.

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

Beaucoup de déplacements

Le décorateur d'intérieur se déplace souvent pour rencontrer des clients, des artisans ou des fournisseurs, aller chiner des objets ou des meubles, suivre des chantiers, etc. Il apporte également des échantillons de tissus, des catalogues de meubles ou de sanitaires à son client pour qu'il choisisse ce qui lui plaît et correspond à son budget.

Des hauts et des bas

Ce professionnel alterne de longues journées de travail avec des périodes creuses durant lesquelles il doit chercher de nouveaux clients, dénicher des idées sur des salons professionnels, etc. Il peut travailler en extérieur, lorsqu'il suit la réalisation d'une construction ou qu'il visite un chantier. Cela alterne avec des lieux plus feutrés où il va choisir tissus ou éléments de décoration.

Différent de l'architecte

Contrairement à l'architecte d'intérieur, le décorateur d'intérieur ne touche pas à la structure (murs, façades, etc.). Il travaille avant tout sur l'espace, la lumière, les couleurs, le choix du mobilier et du style général. Il peut travailler avec un architecte si des travaux importants s'imposent et il peut coordonner le travail des différents artisans, s'il est le maître d'oeuvre du projet.

Carrière et salaire

Salaire

Salaire du débutant

A partir du  Smic et jusqu'à 2250 euros brut par mois.

Intégrer le marché du travail

Salarié ou à son compte

Le décorateur d'intérieur peut exercer à son compte ou en tant que salarié d'une agence spécialisée, d'un bureau d'études, d'un cabinet d'architecture... Dans tous les cas, il doit respecter la volonté et les goûts de son client qui ne sont pas toujours les siens.

Petit marché

Même si l'engouement pour le relooking et la décoration est important, peu de personnes font appel à un professionnel pour redéfinir leur intérieur. La décoration de lieux professionnels (hôtels, magasins, bars, restaurants, banques, etc.) est plus porteuse mais la concurrence est rude, surtout lorsque l'on débute.

Des projets variés

Le décorateur d'intérieur commence en général par de petits projets (redécorer un studio pour une connaissance, par exemple) qui servent de cartes de visite pour décrocher un chantier plus important ou une place dans une agence réputée. Les magasins de décoration peuvent également constituer des débouchés pour le débutant : il y conseille la clientèle ou réalise des espaces de vente et vitrines attractifs.

Avec de l'expérience, le décorateur peut ouvrir sa propre agence et prendre en charge des projets d'envergure, en France comme à l'étranger. Il peut aussi se tourner vers la scénographie.

Accès au métier

Accès au métier

La plupart des professionnels ont suivi une formation à l'École nationale supérieure des Beaux-Arts ou en écoles spécialisées : Ensad (École nationale supérieure des arts décoratifs), Camondo, Esail (École supérieure d'architecture intérieure de Lyon), Charpentier, Boulle, Ensaama (École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d'art)-Olivier de Serres...

Niveau bac + 2

  • BTS étude et réalisation d'agencement

Niveau bac+3

  • DN Made mention espace
  • DNA option design
  • Licence professionnelle agencement

Niveau bac+5

  • DSAA option espace
  • Diplôme d'école spécialisée

En savoir plus

Ressources utiles

http://www.unaid.fr

Site de l'Union nationale des architectes d'intérieur designers.