Diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure de techniques avancées - Ecole nationale supérieure de techniques avancées Paris (Palaiseau)

Spécialités

12 parcours d'approfondissement (1 au choix) répartis en 3 pôles en 3e année :

  • transport et énergie
  • ingénierie mathématique
  • ingénierie système
  • parcours de spécialisation par voie d'apprentissage à partir de la 2ème année, ingénierie des systèmes complexes pour le transport, l'énergie et la défense (profil ingénierie et conception)

3 profils (1 au choix) :

  • entrepreneuriat et intrapreneuriat
  • ingénierie et conception
  • recherche et innovation

Caractéristiques

  • Durée : 3 ans
  • Niveau terminal d'études : Bac + 5
  • Modalités : temps plein, apprentissage (possible les 2 dernières années du cycle ingénieur après 1re année en temps plein)
  • Coûts de scolarité : de 7950 à 13950 euros en 2022 (2650 euros par an ( 4 650 € euros par an pour non ressortissants de l'UE) ; formation gratuite et rémunérée en apprentissage)

Enseignements

  • Langues : Allemand, Anglais, Arabe, Chinois, Espagnol, Français langue étrangère, Italien, Japonais, Russe

Admissions

Avec bac + 2 en 1re année du cycle ingénieur (à temps plein)
  • concours commun Mines-Ponts pour CPGE2 MP, PC et PSI ou équivalent (171 places en 2021 : MP (63), PC (38), PSI (55)).
  • concours commun Mines-Ponts pour CPGE2 MPI ou équivalent (75 places en 2023 (chiffre prévisionnel global sans répartition de place entre les 10 écoles du concours)).
  • concours commun Mines-Ponts via la banque filière PT pour CPGE2 PT ou équivalent (12 places en 2021).
  • concours commun Mines-Ponts via le concours Centrale Supélec filière TSI pour CPGE2 TSI ou équivalent (3 places en 2021).

Avec bac + 2 en 1re année du cycle ingénieur
  • concours commun Mines-Ponts via la banque filière PT pour CPGE2 PT ou équivalent (4 places en 2021 ; 1re année en temps plein. 2e et 3e année en apprentissage.).
  • concours commun Mines-Ponts via le concours Centrale Supélec filière TSI pour CPGE2 TSI ou équivalent (4 places en 2021. 1re année en temps plein. 2e et 3e année en apprentissage.).
  • concours propre, dossier : Banque d'épreuves DUT (service concours de l'ENSEA) : dossier commun et oral propre à l'école avec DUT (GEII, MP, RT) pour option génie électrique ou DUT (GC-CD, GMP, GTE, MP, SGM) pour option génie mécanique (10 places en 2021 ; génie électrique (5), génie mécanique (5) ; 1re année en temps plein avant 2e et 3e année en apprentissage).

Avec bac + 3 en 1re année du cycle ingénieur (à temps plein)
  • Admission par voie universitaire du GEI-UNIV avec Licence ou bachelor (14 places en 2021).

Avec bac + 3 en 1re année du cycle ingénieur
  • Admission par voie universitaire du GEI-UNIV avec Licence ou bachelor (1 place en 2021 ; 1re année en temps plein avant 2e et 3e année en apprentissage).

Avec bac + 3 en 2e année du cycle ingénieur (en apprentissage)
  • admission de droit : élèves ingénieurs ayant validés leur 1re année et souhaitant choisir le cycle en apprentissage les 2 dernières années (25 places en 2021 ; 1re année post CPGE2 (14 dont PT (4), TSI (4), MP (2), PC (2), PSI (2)), DUT (10 dont génie électrique (5), génie mécanique (5) ), Licence (1)).

Avec bac + 4 en 2e année du cycle ingénieur (à temps plein)
  • Admission par voie universitaire du GEI-UNIV avec bac + 4 type M1 ou bachelor (10 places en 2021).
  • dossier : bac + 4 minimum étranger (1 place en 2021 ; minimum fonction du niveau des candidats).

Avec bac + 5 en 3e année du cycle ingénieur (à temps plein)
  • dossier, entretien : pour les élèves de l'école polytechnique, de droit pour les ingénieurs du corps de l'armement ; pour les élèves normaliens titulaires de l'agrégation (1 place en 2021 ; minimum fonction du niveau des candidats).
Publicité