Le modiste imagine et réalise sur mesure, à l'unité ou en petites séries, des chapeaux et accessoires de tête, qu'il vend ensuite dans sa boutique à une clientèle de particuliers ou aux professionnels du monde du spectacle ou de la mode.

  • Salaire débutant
    1589€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Spécialiste de la fabrication de couvre-chefs (bérets, casquettes, canotiers, capelines, etc.), le modiste réalise sur mesure, à l'unité ou en petites séries, des chapeaux, qu'il vend ensuite dans sa boutique à des particuliers ou aux professionnels du monde du spectacle ou de la mode. Pour créer ses chapeaux, il utilise une infinité de matériaux, des lainages aux fourrures en passant par la mousseline. La création d'un chapeau comporte plusieurs étapes, de la conception du modèle (qui exige imagination et goût pour créer une harmonie entre la physionomie du client et ses exigences) jusqu'au moulage des formes sur des supports (en métal ou en bois) en passant par le garnissage (en atelier), les finitions et la vente en boutique. On ne compte pas plus de 300 chapeliers en France. Un métier de niche pour passionnés.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans pour préparer le CAP métiers de la mode : chapelier-modiste. 3 ans pour le bac professionnel métiers de la mode-vêtement, éventuellement complétés par une FCIL (formation complémentaire d'initiative locale) mode et accessoires (1 an).

Après le bac

3 ans pour obtenir le DN MADE mention mode.