Accompagner la transition énergétique : tel est l'objectif de l'ingénieur R&D (recherche et développement) en énergies renouvelables. Ce professionnel de haut niveau fait progresser les énergies renouvelables en rentabilisant les solutions existantes et en innovant...

  • Salaire débutant
    2900€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Biomasse, éolien, hydraulique, solaire, géothermie : autant de domaines où l'ingénieur R&D (recherche et développement) en énergies renouvelables intervient pour améliorer des techniques existantes ou en inventer de nouvelles, tout en respectant les normes environnementales mais aussi compétitives. Il travaille au sein d'équipes de chercheurs et de techniciens dans les centres de recherche, les bureaux d'études des grandes entreprises et les laboratoires de la fonction publique. La nécessité de développer les énergies renouvelables assure un avenir prometteur à ce professionnel très qualifié, maîtrisant la technique, mais aussi la communication (orale et écrite) et l'anglais.

Les formations et les diplômes

Après le bac

5 ans d'études pour préparer un diplôme d'ingénieur généraliste ou spécialisé en mécanique, micromécanique, électronique, électricité, énergétique, thermique, automatismes... ou un master du domaine de l'énergie (procédés et traitements des énergies renouvelables)...

bac + 5
bac + 6