• Accueil
  • domoticien / domoticienne

Éteindre une chaudière via son smartphone, allumer une lampe à la voix, déclencher à distance l'arrosage automatique du jardin... le domoticien installe des équipements de domotique ("domus" : maison en latin + robotique) rendant nos habitats plus intelligents, plus écologiques et plus confortables.

  • Salaire débutant
    1700€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Au service de l'habitat intelligent

Le rôle de la domotique Faire communiquer, en réseau, les équipements d'une maison, d'un immeuble, grâce à une centrale qui fait fonctionner automatiquement, et à distance, éclairage, ouverture et fermeture de portes, de volets, chauffage, vidéosurveillance, etc. Pour cela, le domoticien installe des sondes, des circuits électriques, des programmes informatiques, des équipements de télécommunications... qui captent et transmettent des informations.

Installation et suivi

Après avoir cerné les besoins du client (fermeture automatique d'un garage, système d'alarme...), le domoticien lui propose des solutions techniques. Il supervise ensuite l'installation du matériel et procède, en général, lui-même à sa mise en service. Il assure également un suivi auprès de l'utilisateur. Au moindre dysfonctionnement, il envoie sur place des agents de maintenance. Dans les cas les plus complexes, il se déplace lui-même pour effectuer un diagnostic.

Plus rarement, conception

La plupart du temps, le domoticien se contente de prescrire du matériel et de surveiller sa mise en place. Cependant, il lui arrive parfois de participer à sa conception. Il travaille alors dans un bureau d'études, chez un constructeur ou sous l'autorité d'ingénieurs.