• Accueil
  • Lycée général, technologique et professionnel agricole La Cazotte

Lycée général, technologique et professionnel agricole La Cazotte

Code UAI : 0120938E
En raison de la crise sanitaire, cette date est susceptible d'être modifiée ou supprimée. Contactez l'établissement avant de vous déplacer.
La journée porte-ouverte précédente a eu lieu le
13/03/2021
de 09h à 17h ; études post bac et études post 3ème

route de Bournac

12400 Saint-Affrique

Académie de Toulouse

Adresse

route de Bournac

12400 Saint-Affrique

Académie de Toulouse

En raison de la crise sanitaire, cette date est susceptible d'être modifiée ou supprimée. Contactez l'établissement avant de vous déplacer.
La journée porte-ouverte précédente a eu lieu le
13/03/2021
de 09h à 17h ; études post bac et études post 3ème

Caractéristiques

  • Établissement public
  • Internat garçons-filles

Enseignements

Langues enseignées dans cet établissement : Anglais, Espagnol, Occitan

Sections et dispositifs

SectionDuréeSpécificitéPublic accueilli
  Section sportive de lycée
3 ans Équitation

Les sections sportives scolaires donnent la possibilité à l'élève d'atteindre un bon niveau de pratique dans une ou plusieurs discipline(s) sportive(s). Elles permettent notamment de concilier une scolarité normale et un entraînement renforcé. Elles se distinguent des sections d'excellence sportive qui ont pour objectif la formation des sportifs de haut niveau et concourent davantage à la formation de jeunes sportifs de bon niveau et de futurs éducateurs, arbitres, officiels ou bien dirigeants.

Elles sont implantées dans les collèges et, en nombre plus restreint, dans les lycées.

L'inscription dans les sections sportives scolaires relève de chaque établissement. Elle est traitée dans le respect de la carte scolaire. Des aménagements sont possibles, sous l'autorité du recteur d'académie en tenant compte des implantations géographiques qui peuvent être imposées par certaines spécialités sportives (ski, voile, équitation...).

Les élèves bénéficient de quatre à huit heures d'entraînement hebdomadaires, sans que soient, pour autant, négligés les programmes scolaires.

Publicité