• Accueil
  • CAP Chocolatier-confiseur

CAP Chocolatier-confiseur

  • Durée de formation : 2 ans
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les certificats d'aptitude professionnelle

Le CAP (certificat d'aptitude professionnelle) est un diplôme professionnel national délivré par le Ministère de l'Education nationale. Il se prépare en 2 ans après la 3e, à temps plein ou en apprentissage. En fonction du profil et des besoins de l'élève, le diplôme peut aussi se préparer en 1, 2 ou 3 ans. Diplôme d'insertion professionnel, le CAP forme aux techniques et aux savoir-faire professionnels des métiers. Le programme comprend des enseignements généraux (français, maths ...), des enseignements professionnels et des stages. Une centaine de spécialités sont proposées dans les secteurs de l'agriculture, de l'industrie, des services ou de l'artisanat. Après un CAP, il est possible de poursuivre des études en bac pro.

À savoir

Le titulaire du CAP chocolatier confiseur assure, dans le respect des règles d'hygiène et de sécurité, les opérations d'approvisionnement. Il intervient à tous les stades de la fabrication de la chocolaterie, de la confiserie et éventuellement de la pâtisserie à base de chocolat. Il assure le conditionnement avant commercialisation. Il est amené à être en contact avec la clientèle. En chocolaterie, il sait effectuer correctement les opérations de tempérage, trempage, enrobage. En confiserie, il connaît les techniques de cuisson, de fonte, de façonnage et de fourrage…

Le titulaire du CAP débute comme commis ou chocolatier confiseur spécialisé dans une entreprise industrielle ou artisanale. Avec une solide expérience professionnelle, il peut devenir artisan commerçant, chef de laboratoire ou responsable de production.

Les admissions

Exemple(s) de formation(s) requise(s)

Les poursuites d'études

Ce CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an en MC (mention complémentaire) ou en 2 ans en bac professionnel ou en BP (brevet professionnel). A noter, la possibilité, après 3 ans d'expérience professionnelle de préparer un diplôme délivré par les chambres de métiers : le BM (brevet de maîtrise) ou le BTM (brevet technique des métiers). 

Exemple(s) de formation(s) possible(s)
Publicité

Où se former ?

Chargement…
66 résultats
  • Page 2/4
Nom de l'établissement Ville Code postal
Liste des établissements
CFA Chambre de métiers du Morbihan Vannes 56008
CFA interprofessionnel d'Eure et Loir Chartres 28008
Centre de formation d'apprentis municipal Nicolas Albano - Sète Sète 34200
CMA Hauts-de-France - Antenne Entreprises et Formation de Compiègne Compiègne 60200
CFA Espace formation des métiers de l'artisanat Bourgoin-Jallieu 38307
Université Régionale des Métiers et de l'Artisanat - Campus d'Avignon Avignon 84009
Lycée et section d'enseignement professionnel Saint-Joseph Saint-Marc - site de Concarneau Concarneau 29187
Institut régional de formation des métiers de l'artisanat - IRFMA du Gard Nîmes 30908
CFA du Roannais Mably 42300
CMA Hauts-de-France - Antenne Formation de Tourcoing CEFMA Tourcoing 59200
CFA Hilaire de Chardonnet Besançon 25042
CFA de Groisy Groisy 74570
Institut des métiers de Saint-Etienne Saint-Etienne 42100
CFA Les 13 Vents - EIMCL Tulle 19000
CFA de la Chambre de métiers et de l'artisanat Nouvelle-Aquitaine Charente-Maritime Lagord 17140
Lycée professionnel Gustave Eiffel Reims 51066
CFA de l'URMA (site de Saint-Claude) Saint-Claude 97120
CMA Hauts-de-France - Antenne Formation d'Arras Arras 62008
CAMPUS SEINE-MARITIME - SITE Simone Veil Rouen 76000
ENSP - Ecole Ducasse Yssingeaux 43200
  • Page 2/4