BP JEPS spécialité animateur mention animation culturelle (BP JEPS)

  • Durée de formation : 1 an
  • Niveau terminal d'études : bac ou équivalent
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les brevets professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport

Le BPJEPS (brevet professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et du Sport) est un diplôme d’État de niveau 4, délivré au titre d’une spécialité (« animateur » ou « éducateur sportif ») et d’une mention disciplinaire, pluridisciplinaire ou liée à un champ particulier. Dans le cas d’une mention pluridisciplinaire, il peut être délivré au titre d’une option.

Il est délivré après l’obtention de 4 UC (unités capitalisables) : 2 UC transversales, 1 UC de spécialité et 1 UC de mention.

Il se prépare en formation initiale (statut scolaire + périodes de formation en entreprise ou apprentissage) ou en formation continue au sein de centres de formation publics ou privés agréés par les DRAJES (délégations régionales académiques à la Jeunesse, à l'Engagement et aux Sports). Pour certaines mentions, les titulaires du bac peuvent candidater via Parcoursup.

Pour en savoir plus :  www.sports.gouv.fr (site du ministère des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques) ;  https://www.sports.gouv.fr/emplois-metiers/diplomes-et-encadrement/le-bpjeps/Formation/

L’entrée en BPJEPS est conditionnée par la réussite à des tests de sélection organisés généralement par chaque organisme de formation qui dispose de ses propres modalités pédagogiques, de ses contenus et de l’organisation de la formation dans la durée. En formation initiale, la durée minimale en centre de formation est de 600 heures.

Les titulaires du BPJEPS exercent au sein d’associations, de clubs, sportifs, d’entreprises, de collectivités territoriales, d’établissements accueillant des personnes âgées… en tant qu’animateurs, moniteurs, d’éducateurs sportifs. 

À savoir

Le titulaire du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport, BPJEPS, exerce le métier d'animateur dans une association ou une entreprise. Il peut également préparer les concours de la fonction publique territoriale (éducateur territorial des activités physiques et sportives, animateur territorial) ou de la fonction publique hospitalière (animateur).

Avec la mention animation culturelle, il peut concevoir et animer des activités qui permettent le développement de l'expression, de la créativité et des pratiques culturelles. Il s'inscrit dans un travail collectif et partenarial, prenant en compte notamment les démarches, d'éducation à la citoyenneté, de développement durable et de prévention des maltraitances.

.

Les admissions

En apprentissage et formation continue, le bac n'est pas requis pour s'inscrire auprès des établissements.

Publicité

Où se former ?

Chargement…

Vous pouvez saisir un critère géographique (facultatif) :

ou
12 résultats
Nom de l'établissement Ville Code postal
Liste des établissements
CFA ARFA Paris 75019
MFR La Roche du Trésor Orchamps-Vennes 25390
Association musique expérience Ducey-Les Chéris 50220
CEMEA Marseille 13007
CEMEA antenne d'Alsace Strasbourg 67000
CEMEA OCCITANIE Montpellier 34078
Centre régional d'actions et de formations sport et santé Colombelles 14460
DRAJES Marseille 13006
IBEP Rennes 35000
IFA Paris 75017
Institut de formation et de recherche en intervention sociale Angers 49045
Théâtre en miettes Bordeaux 33300