• Accueil
  • Bac techno STAV sciences et technologies de l'agronomie et du vivant

Bac techno STAV sciences et technologies de l'agronomie et du vivant (STAV)

  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les baccalauréats technologiques

A compter de la rentrée 2020 , le programme d'enseignement des bacs technologiques évolue.

Le bac technologique se prépare en lycée, en 2 ans après une 2de générale et technologique. Si les séries du bac technologique sont maintenues : STI2D, STL, STMG, STD2A, STAV, S2TMD, ST2S, STHR, le programme de la formation est modifié à la rentrée 2020. Il comprendra trois types d' enseignements : des enseignements généraux communs à toutes les séries (français, maths, langues...), deux ou trois enseignements de spécialité (projets et études de cas concrets) spécifiques à la série, des enseignements optionnels et l'aide à l'orientation.

Le bac technologique vise une poursuite d'études notamment en BTS ou en BUT mais aussi en classes préparatoires ou dans des écoles spécialisées.

À savoir

A compter de la rentrée 2020, le programme d'enseignement des bacs technologiques évolue. Ce descriptif informe sur ces nouveautés pour préparer au nouveau baccalauréat 2021.

Ce bac technologique série " sciences et technologies de l'agronomie et du vivant" (STAV) est destinée aux lycéen-e-s désireux d'exercer dans les métiers de l'aménagement d'espaces naturels, de la production agricole (l'élevage, les cutures ), de la production agro-alimentaire. Si ce bac permet d'acquérir la capacité professionnelle agricole, il n'a pas pour objectif de préparer au métier de chef d'exploitation.

Les stages individuels (5 semaines) et collectifs (3 semaines) sont intégrés dans la formation du bac STAV.

La classe de 1re STAV comporte, en plus des enseignements généraux communs à toutes les séries, trois enseignements de spécialité suivants (horaires hebdomadaires) :

  • gestion des ressources et de l'alimentation (6h45) qui porte sur la gestion, l'exploitation des ressources naturelles (eau, sols, biodiversité...) ou énergétiques (énergie électrique, mécanique, chimique...) utilisées pour la production alimentaire. Physique, chimie, biologie sont intégrées dans cet enseignement.

  • territoires et sociétés (2h30) qui aborde les notions d'économie : l'entreprise, l'offre et la demande, le fonctionnement des marchés et l'organisation de société

  • technologie (3 h) à choisir parmi l'un des cinq domaines technologiques des secteurs d'activités suivants : aménagement d'espaces (paysager, forestier, naturel, gestion de l'eau...), l'agroéquipement (fonctionnement des équipements comme les machines agricoles), les productions agricoles (végétale ou animale), services (services à la personne, aux territoires ruraux et au commerce) et la transformation liée à la fabrication de produits alimentaires. Chaque établissement détermine le ou les domaines qu'il propose.

La classe de terminale STAV comporte, en plus des enseignements généraux communs à toutes les séries, deux enseignements de spécialité suivants (horaires hebdomadaires) :

  • gestion des ressources et de l'alimentation (6h45)

  • territoires et technologie (4h30) : l'élève continue à étudier le domaine technologique choisi en première. Les réorientations sont toutefois possibles en fin de première.

Les admissions

Le bac STAV est accessible après une classe de première technologique STAV. En seconde, les enseignements technologiques "hippologie et équitation ou autres pratiques sportives", "pratiques sociales et culturelles" et "pratiques professionnelles" tout comme l'enseignement optionnel "écologie, agronomie, territoires, développement durable" qui sont proposés dans les lycées agricoles sont adaptés pour les lycéens qui souhaitent poursuivre en série STAV du bac technologique.

Exemple(s) de formation(s) requise(s)

Les poursuites d'études

Pluridisciplinaire, le bac techno STAV permet une poursuite d'études en BTS agricoles dans les différentes spécialités : génie des équipements agricoles, aquaculture, gestion et maîtrise de l'eau, aménagements paysagers, analyse, conduite et stratégie de l'entreprise agricole... . Il donne aussi la possibilité de poursuivre en DUT de biologie, en écoles d'ingénieurs, ou en licence.

Il permet éventuellement d'intégrer les classes préparatoires aux grandes écoles (filière technologie et biologie TB) en vue de préparer l'entrée à certaines écoles d'ingénieurs en agriculture, en agronomie ou vétérinaire.

Exemple(s) de formation(s) possible(s)
Publicité

Où se former ?

Chargement…
213 résultats
  • Page 1/11
Nom de l'établissement Ville Code postal
Liste des établissements
Eduter-CNPR Lempdes 63370
Maison familiale rurale de Saint-Etienne Saint-Etienne 42100
Maison familiale rurale de Férolles Férolles 45150
Lycée général, technologique et professionnel agricole La Cazotte Saint-Affrique 12400
Lycée Vert d'Azur horticole et agricole Antibes 06602
Lycée professionnel viticole Orange 84100
Lycée de la Nature et du Vivant de Somme Vesle Somme-Vesle 51460
LEGTA La Germinière Rouillon 72700
LEGTA Jules Rieffel Saint-Herblain 44817
LEGTAP Briacé Le Landreau 44430
Lycée agricole Rochefort-Montagne 63210
Lycée général et technologique agricole La Roque Onet-le-Château 12850
Lycée agricole Philippe de Vilmorin de la Meuse (Site de Bar-le-Duc) Bar-le-Duc 55006
Lycée agricole Caulnes 22350
Institut Sandar La Salle Limonest 69579
Lycée agricole agroalimentaire et laboratoire Saint-Lô Thère Pont-Hébert 50880
Lycée agricole d'Obernai Obernai 67212
Lycée d'enseignement agricole privé Sainte-Marie Aire-sur-la-Lys 62120
Lycée agricole de Valdoie Lucien Quelet Valdoie 90300
Lycée agricole de Lons le Saunier Edgar Faure Montmorot 39570
  • Page 1/11