Collège André Maurois

Code UAI : 0672130B

1 rue du lycée

BP 30054

67240 Bischwiller

Académie de Strasbourg

Adresse

1 rue du lycée

BP 30054

67240 Bischwiller

Académie de Strasbourg

Caractéristiques

  • Établissement public
  • Pas d'hébergement possible
  • Cet établissement accueille les élèves en situation de handicap, renseignez-vous auprès de l'établissement pour obtenir des informations sur l'accessibilité des bâtiments.

Enseignements

Langues enseignées dans cet établissement : Allemand, Anglais, Latin

Sections et dispositifs

Section Durée Spécificité Public accueilli
  Section bilingue de langue régionale de collège
4 ans Allemand

Les sections de langue régionale de collège accueillent prioritairement des élèves ayant suivi un cursus bilingue à l'école élémentaire. Elles proposent un enseignement de langue et culture régionales de 3 h minimum, ainsi que l'enseignement de une ou plusieurs disciplines en langue régionale.

Les langues régionales proposées en collège sont : basque, breton, catalan, corse, créole, gallo, occitan langue d'oc, langues régionales d'Alsace (principalement allemand) et des pays mosellans, langues mélanésiennes (drehu, nengone, païci, aïje), tahitien, wallisien et futunien. L'apprentissage des langues régionales est favorisé prioritairement dans les régions où elles sont en usage.

Au Diplôme national du Brevet (DNB) les élèves peuvent choisir de composer une partie des épreuves en langue régionale.

L'enseignement de langues régionales peut se poursuivre dans les mêmes conditions au lycée.

  Section bilangue de collège
1 an Allemand , Anglais

Les sections bilangues permettent aux élèves d'étudier deux langues vivantes dès la 6e. Soit, ils poursuivent une langue vivante étrangère déjà étudiée à l'école parallèlement à une nouvelle langue, soit ils débutent l'apprentissage de deux nouvelles langues vivantes en 6e.

L'enseignement des deux langues en 6e se fait dans la limite de 6 heures hebdomadaires.

  Section sportive de collège
4 ans Athlétisme , Football

Les sections sportives scolaires donnent la possibilité à l'élève d'atteindre un bon niveau de pratique dans une ou plusieurs discipline(s) sportive(s). Elles permettent notamment de concilier une scolarité normale et un entraînement renforcé. Elles se distinguent des sections d'excellence sportive qui ont pour objectif la formation des sportifs de haut niveau et concourent davantage à la formation de jeunes sportifs de bon niveau et de futurs éducateurs, arbitres, officiels ou bien dirigeants.

Elles sont implantées dans les collèges et, en nombre plus restreint, dans les lycées.

L'inscription dans les sections sportives scolaires relève de chaque établissement. Elle est traitée dans le respect de la carte scolaire. Des aménagements sont possibles, sous l'autorité du recteur d'académie en tenant compte des implantations géographiques qui peuvent être imposées par certaines spécialités sportives (ski, voile, équitation...).

Les élèves bénéficient de quatre à huit heures d'entraînement hebdomadaires, sans que soient, pour autant, négligés les programmes scolaires.

  Section d'enseignement général et professionnel adapté

Une section d'enseignement général et professionnel adapté (SEGPA) accueille, au sein d'un collège, des adolescents présentant des difficultés scolaires graves et persistantes. L'admission d'un élève en SEGPA se fait, avec l'accord de sa famille, par décision de l'inspecteur d'académie après avis favorable d'une commission départementale.

A partir de la classe de 5e , la part des enseignements généraux est réduite au profit du module d'aides spécifiques et de la découverte professionnelle (horaires hedbomadaires) :

  • français, histoire-géographie-enseignement moral et civique, langue vivante, mathématiques, sciences et technologie, arts, EPS 26 h en 6e, 23 h 30 en 5e, 22 h en 4e, 19 h 30 en 3e

  • module d'aides spécifiques 2 h 30 en 5e

  • découverte professionnelle 6 h en 4e, 12 h en 3e

  • stages : 2 stages d'initiation en 4e et 2 stages d'application en 3e

  • enseignements complémentaires : accompagnement personnalisé et enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) commun à plusieurs disciplines 3 h en 6e , 4 h de la 5e à la 3e . Ces heures ne s'ajoutent pas à l'emploi du temps.

A partir de la 4e , les élèves découvrent différents champs professionnels :

  • habitat

  • hygiène-alimentation-services

  • espace rural et environnement

  • vente-distribution-magasinage

  • production industrielle

En fin de 3e , ils passent le certificat d'enseignement général (CFG) ou éventuellement le diplôme national du brevet (DNB), série professionnelle. Ils poursuivent en CAP dans un lycée professionnel, un CFA ou un établissement régional d'enseignement adapté (EREA).

  Unité pédagogique pour élèves allophones arrivants en collège (ex Classe pour non francophones)

Ces classes accueillent des élèves allophones nouvellement arrivés en France (primo-arrivants) en plus de leur scolarisation dans une classe de collège correspondant à leur niveau scolaire acquis dans leur pays d'origine. Les élèves sont orientés vers ces classes après avoir été reçus par le Centre académique pour la scolarisation des élèves allophones (CASNAV). Ils passent des tests de positionnement qui permettent d'élaborer un cursus personnalisé en unité pédagogique pour élèves allophones arrivants (UPE2A)

Les élèves sont scolarisés dans une classe d'accueil de collège (UPE2A) ou en classe d'accueil pour élèves non scolarisés (UPE2A-NSA) dans leur pays d'origine. Disciplines enseignées :

  • français (12 h)

  • 2 autres disciplines, généralement les mathématiques et une langue vivante étrangère

Dans le cas où la dispersion des élèves ne permet pas leur regroupement en classe d'accueil, des enseignements spécifiques de français sont mis en place.

  Unité localisée pour l'inclusion scolaire en collège
Handicap mental , Troubles multiples associés , Troubles spécifiques du langage et des apprentissages

Les Unités localisées pour l'inclusion scolaire (Ulis) accueillent une dizaine d'élèves maximum, présentant le même handicap ou les mêmes troubles, au sein d'un collège ordinaire.

Le jeune scolarisé en Ulis suit les cours mentionnés dans son projet personnalisé de scolarisation (PPS). Lorsque le besoin s'en fait sentir, il peut suivre un enseignement adapté dispensé en petits groupes par un enseignant spécialisé, coordonnateur du dispositif.

Il existe différentes Ulis correspondant aux besoins des élèves présentant des :

  • troubles des fonctions cognitives ou mentales (dont les troubles spécifiques du langage écrit et de la parole) ;

  • troubles envahissants du développement (dont l'autisme) ;

  • troubles des fonctions motrices (dont les troubles dyspraxiques) ;

  • troubles de la fonction auditive ;

  • troubles de la fonction visuelle ;

  • troubles multiples associés (pluri-handicap ou maladie invalidante).

L'admission en Ulis est soumise à l'avis favorable de la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Publicité

Formation proposée dans cet établissement

  • 1 formation