Votre enfant a les mêmes possibilités de poursuite d'études que n'importe quel enfant à partir du moment où sa situation de handicap et ses compétences le permettent. Il peut poursuivre en seconde générale et technologique au lycée, en seconde professionnelle s'il souhaite préparer un bac pro ou en première année de CAP (certificat d'aptitude professionnelle).

Il peut également préparer un bac pro ou un CAP par apprentissage en CFA (centre de formation d'apprentis) ordinaire, en CFAS (CFA Spécialisé)... Il existe un référent handicap dans chaque CFA.

Si sa situation de handicap nécessite un accompagnement pédagogique spécifique, il peut être scolarisé avec l'appui d'un dispositif Ulis (unité localisée pour l'inclusion scolaire) ou dans l'unité d'enseignement d'un établissement médico-social.

Le psychologue de l'Éducation nationale peut vous aider dans ces choix.

À lire aussi sur onisep.fr

Ressources utiles sur le web

Sur education.gouv.fr :