Scolarité et troubles auditifs

La scolarisation des élèves ayant des troubles auditifs

Publication : 18 octobre 2021

À l'école, au collège et au lycée, l'élève en situation de handicap a droit à une scolarisation. Selon ses besoins, différents modes de scolarisation lui seront proposés avec, le plus souvent, un accompagnement spécifique.

Le droit à la scolarité

Tout élève en situation de handicap, et suffisamment autonome, doit pouvoir bénéficier d'une scolarité dans une classe ordinaire d'école élémentaire, de collège ou de lycée. La loi du 11 février 2005, réaffirmée par la loi pour la refondation de l'École de la République, pose le principe d'un accès de droit à l'éducation, dispensée, si possible, dans l'établissement scolaire ordinaire le plus proche de son domicile.

Les différents modes de scolarisation

Plusieurs modes de scolarisation sont possibles :

  • en classe ordinaire. Dans ce cas, selon ses besoins, l'élève peut bénéficier de l'aide d'un AESH (accompagnant des élèves en situation de handicap) dans la classe ;
  • en dispositif collectif de scolarisation : Ulis (unité localisée pour l'inclusion scolaire) école, Ulis collège ou Ulis lycée. L'Ulis accueille des jeunes en situation de handicap présentant des besoins éducatifs proches. Ces élèves suivent les cours avec les élèves des classes ordinaires et sont regroupés dans une Ulis plusieurs heures par semaine pour bénéficier d'un enseignement adapté, dispensé par un coordonnateur d'Ulis ;
  • en établissement médico-social ;
  • au sein d'un PEJS (pôle d'enseignement des jeunes sourds).

L'accompagnement de l'élève

Quel que soit le mode de scolarité choisi, l'objectif pour l'équipe pédagogique est d'accompagner l'élève dans la socialisation et vers l'autonomie. L'élève en situation de handicap peut avoir accès, selon ses besoins, à des séances de soins et de rééducation, dans un CAMSP (centre d'action médico-sociale précoce) pour les moins de 6 ans, ou par le biais d'un Sessad (service d'éducation spéciale et de soins à domicile) pour les élèves scolarisés individuellement ou en Ulis école, Ulis collège ou Ulis lycée.

Dans certains cas, ces soins peuvent se faire au sein de l'établissement scolaire. Dans un établissement spécialisé, scolarité et soins sont proposés au sein même de l'établissement.