Les rencontres de l'Onisep : venez à la rencontre de personnalités inspirantes !

Publication : 11 mai 2021
Chaque mois, l'Onisep organise une rencontre avec une personnalité inspirante des mondes de l’éducation et de l’orientation, sur différentes thématiques : les élèves à besoins éducatifs particuliers, l’hybride, l’école inclusive, le décrochage… Retrouvez sur cette page les podcasts des différentes interventions.

Rachid Zerrouki : L'orientation en Segpa

 

Premier invité des "Rencontres de l'Onisep", Rachid Zerrouki présente son travail auprès des élèves de SEGPA ainsi que sa réflexion sur les problématiques liées à l’orientation pour ces élèves à besoins éducatifs particuliers.

Rachid Zerouki est né à Fès en 1992. Il est professeur en SEGPA à Marseille et écrit dans différents journaux et sites internet (Libération, Huffington Post, Slate…) autour de la thématique de la grande difficulté scolaire, ce qui lui vaut une large audience sur les réseaux sociaux. 

Il est également l'auteur du livre "Les Incasables" paru en Août 2020 aux éditions Robert Laffont.

Conférence enregistrée le 9 décembre 2020.

Gabrielle Halpern : l'hybridation

 

Deuxième invitée des "Rencontres de l'Onisep", Gabrielle Halpern ouvre vos horizons et vous propose d'explorer une grande tendance du monde qui vient, à savoir l'hybridation. Et si demain tous les métiers devenaient hybrides ? Qu'est-ce que cela changerait en termes d'orientation et de formation ? Quels nouveaux besoins ? Quels nouveaux défis ? À quoi ressemblerait une société "hybride" ?

Docteur en philosophie, chercheur associée et diplômée de l’École Normale Supérieure, Gabrielle Halpern a travaillé au sein de plusieurs cabinets ministériels, avant de participer au développement de start-up et de conseiller des entreprises et des institutions publiques. Elle publie en février 2020 "Tous Centaures, éloge de l'hybridation" aux éditions Le Pommier.

Pour en savoir plus : www.gabriellehalpern.com

Conférence enregistrée le 12 janvier 2021

Nathalie Broux : du décrochage à l'accompagnement à l'orientation

Troisième invitée des "Rencontres de l'Onisep", Nathalie Broux met en avant les questions liées aux processus d’orientation en lycée et nous éclaire sur les besoins spécifiques des élèves en situation de décrochage et de raccrochage.

Nathalie Broux enseigne le français depuis vingt ans, en Seine Saint-Denis. Elle y a été coordinatrice de plusieurs projets pédagogiques expérimentaux, reposant sur l'interdisciplinarité, l'accompagnement personnalisé des élèves, et le travail en équipe des enseignants. Son expérience au Microlycée 93, établissement public de "raccrochage" scolaire pour des jeunes de 16 à 25 ans, ouvert à la Courneuve en 2009, lui a montré qu'en matière d'orientation et de réussite des élèves, rien n'est jamais "perdu" ! Elle exerce aujourd'hui au Lycée Germaine Tillion du Bourget, établissement innovant ouvert en 2014, dont le Microlycée, hébergé dans ses locaux, est une source d'inspiration (www.germainetillionlycee.fr ). Elle est l'auteure, avec Éric de Saint-Denis, du livre “Les Microlycées. Accueillir les décrocheurs, changer l'école”, aux éditions ESF.

Conférence enregistrée le 2 février 2021

Pr Marie Rose Moro : orientation, interculturalité et réussite

Pour ce quatrième rendez-vous, le Pr Marie Rose Moro vous présente l'importance de la valorisation des compétences des adolescents pour qu'ils trouvent leur voie sans entrave. Elle aborde également les éléments qui peuvent aider tous les adolescents à se sentir légitimes à l'école et dans les parcours scolaires et universitaires. Enfin, elle évoque la question des différences sociales et culturelles qui sont une chance pour les enfants et les adolescents et pour notre école et notre université.

Née en Espagne, elle arrive en 1962, alors âgée de 9 mois, dans les Ardennes, où son père a trouvé un emploi comme bûcheron. Elle y passe son enfance et son adolescence et est une lectrice du magazine illustré La Hulotte.

Scolarisée dans une école puis un collège et lycée publics qui lui permettent d’apprivoiser le savoir, elle entreprend des études de médecine et de philosophie à Nancy, avant d'entamer un double cursus de psychiatrie et d'anthropologie. Elle soutient en 1988 une thèse de médecine avec spécialisation en psychiatrie, sous la direction de Philippe Mazet, intitulée Introduction à l'étude de la vulnérabilité spécifique de l'enfant de migrants et se spécialise en pédopsychiatrie.

Depuis 1989, elle est psychiatre de bébés, d'enfants et d'adolescents. Elle a été cheffe de service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l'hôpital Avicenne (Bobigny) de 2001 à 2013. Elle est une pionnière de la consultation transculturelle pour les enfants de migrants et leurs familles. Depuis 2007, elle est psychanalyste, membre de la Société psychanalytique de Paris.

Elle est aussi enseignante et chercheuse et s'intéresse au rôle de l'école, à la réussite scolaire des enfants de migrants. Elle est actuellement cheffe de service de la Maison des adolescents de Cochin, Maison de Solenn (AP-HP). www.maisondesolenn.fr

Conférence enregistrée le 16 mars 2021