Verre, béton, céramique

Les formations des industries du verre, du béton et de la céramique

Publication : 23 octobre 2020
CAP, brevets professionnels, brevets de techniciens, mentions complémentaires, bacs professionnels mais aussi BTS, licences professionnelles, masters, ou encore formations des métiers d'art, de nombreux cursus permettent d'accéder aux métiers du verre, du béton ou de la céramique.
© Laurent Mercier - FFB

À chaque diplôme son profil

Une quinzaine de CAP (certificat d’aptitude professionnelle), BP (brevet professionnel), BT (brevet de techniciens), MC (mention complémentaire) et bacs professionnels préparent aux métiers du verre, du béton ou de la céramique. Ils forment à la connaissance des produits, des fonctions et aux applications des matériaux.

Les bacs professionnels du secteur conduisent à la réalisation d’ouvrages, à l’élaboration de dossiers techniques et à la gestion de production.

À bac + 2, les titulaires d’un BTS (brevet de technicien supérieur) peuvent être employés dans une entreprise de construction ou de rénovation, en bureau d’études ou d’ingénierie, ou encore chez un fabricant, un artisan ou un marchand d’équipements et de matériels.

À bac + 3 le BUT science et génie des matériaux forme à des fonctions d'assistant ingénieur produit, de dessinateur concepteur, de chargé de développement, de technicien essais et qualité pour travailler dans des secteurs tels que l'automobile, l'aéronautique, la chimie, l'industrie des composites, la plasturgie, l'électronique….

Le BUT (bachelor universitaire de technologie) est un nouveau diplôme en 3 ans, accessible après le bac, proposé en IUT à compter de la rentrée 2021. À l’issue des deux premières années, les étudiants ayant validé les 4 premiers semestres obtiennent un DUT (diplôme universitaire de technologie) afin de faciliter les passerelles vers d’autres formations. Le BUT permet une insertion professionnelle ou une poursuite d’études en master, écoles de commerce ou dans des formations spécialisées.

Certains diplômes des métiers d'art, les BMA (brevets des métiers d’art), de niveau bac, et les DMA (diplômes des métiers d’art), à bac + 3, forment aux techniques artisanales et débouchent sur des carrières plus artistiques. La mention matériaux propose des spécialités centrées sur un matériau comme la céramique ou le verre.

À bac + 5, on trouve des diplômes d'ingénieur en génie des matériaux, qui forment des cadres spécialistes des produits de l'industrie du béton.