Sécurité

Les formations pour exercer dans la sécurité

Publication : 23 octobre 2020

Sans condition de diplôme, avec un CAP, un bac professionnel, un BTS, un BUT, une licence, une licence professionnelle ou un master, les formations dans la ligne des métiers de la sécurité sont variées. Sachant que les aptitudes physiques et le profil psychologique comptent autant que le diplôme. Panorama des cursus dans la sécurité publique ou privée.

De sans diplôme à bac + 5

Des sélections sont ouvertes, sans condition de diplôme, pour le recrutement de cadets de la République et d'adjoints de sécurité au sein de la police nationale, de gendarmes adjoints volontaires et de sapeurs-pompiers volontaires. Avec la possibilité de progresser ensuite en interne.

Différents concours (aux niveaux diplôme national du brevet/CAP, bac, bac + 2, bac + 3, bac + 5) permettent le recrutement des fonctionnaires et des militaires de carrière. Les lauréats suivent une formation rémunérée adaptée à l'emploi, d'une durée allant de quelques mois à 2 ans.

Pour exercer une profession réglementée de sécurité privée, il faut posséder un diplôme de l'Éducation nationale dans le domaine de la sécurité ou un titre professionnel reconnu et obtenu dans une école agréée par l'État.

En lycée professionnel, il est possible de préparer le CAP agent de sécurité, qui peut être suivi de MC (mentions complémentaires) et le bac pro métiers de la sécurité. Ce dernier propose 2 options en terminale : sécurité publique et sûreté ou sécurité incendie.

Le BTS Management opérationnel de la sécurité forme aux emplois d'encadrement d'agents de sécurité dans une entreprise de sécurité/sûreté ou dans le service interne de sécurité d'une entreprise privée, d'une administration publique ou d'une association.

Le BUT carrières juridiques et les licences droit peuvent servir de socle à la préparation des concours qui comportent des épreuves de droit pénal, procédure pénale... Deux licences professionnelles préparent aux métiers de l'enquête privée. De nombreux masters ont pour thème le droit pénal et les sciences criminelles ou la sécurité et la défense.

Le BUT hygiène, sécurité, environnement est bien adapté au concours de lieutenant de sapeurs-pompiers et aux fonctions d'animateur sécurité en entreprise. Il peut être complété par une licence pro spécialisée dans la protection civile ou la gestion des risques en entreprise.

La sécurité informatique peut être étudiée dans le cadre de licences professionnelles et de masters après une formation de base en informatique.

Le BUT (bachelor universitaire de technologie) est un nouveau diplôme en 3 ans, accessible après le bac, proposé en IUT à compter de la rentrée 2021. À l’issue des deux premières années, les étudiants ayant validé les 4 premiers semestres obtiennent un DUT (diplôme universitaire de technologie) afin de faciliter les passerelles vers d’autres formations. Le BUT permet une insertion professionnelle ou une poursuite d’études en master, écoles de commerce ou dans des formations spécialisées.

Témoignage d'étudiant