Banque et assurance

Les formations pour exercer dans la banque et l'assurance

Publication : 3 novembre 2020
Si certains postes sont accessibles dès bac + 2 (BTS) ou + 3 (BUT), d'autres spécialités nécessitent des études plus longues à l'université ou en école. Tour d'horizon des cursus de la banque et de la finance.

Des formations spécialisées

Si le niveau de qualification est à la hausse, le diplôme de base reste le bac + 2/3 en banque et assurance.

De bac + 2 à bac + 5, de nombreux cursus proposent une spécialisation en banque, en finance ou en assurance.

À bac + 5, les actuaires, les spécialistes en mathématiques financières, en big data et les doubles profils école d'ingénieurs-finance sont particulièrement recherchés.

D'autres spécialités de BTS (brevet de technicien supérieur) et BUT (bachelor universitaire de technologie conduisent à ces secteurs : commerce, gestion, droit, informatique...

Le BUT (bachelor universitaire de technologie) est un nouveau diplôme en 3 ans, accessible après le bac, proposé en IUT à compter de la rentrée 2021. À l’issue des deux premières années, les étudiants ayant validé les 4 premiers semestres obtiennent un DUT (diplôme universitaire de technologie) afin de faciliter les passerelles vers d’autres formations. Le BUT permet une insertion professionnelle ou une poursuite d’études en master, écoles de commerce ou dans des formations spécialisées.

Très investis dans la formation de leurs salariés, les employeurs recrutent largement en alternance. En 2019 on dénombrait près de 6 900 alternants dans la banque et 5 600 dans l’assurance.