Que faire sans le bac ?

Sans le bac : Travailler dans la fonction publique

Publication : 13 septembre 2022

Sans le bac, il est possible de travailler dans la fonction publique sous différents statuts. Que ce soit dans une administration, dans la Police nationale ou l'Armée, des solutions sont offertes aux non-bacheliers.

Les recrutements avec ou sans concours

Le PACTE (parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière, d’État) est un contrat de droit public d'1 à 2 ans, alternant formation et stage. Ouvert aux non-bacheliers de 16 à 28 ans, il permet d’intégrer la fonction publique comme fonctionnaire titulaire de catégorie C.

D'autres postes de niveau CAP, DNB (diplôme national du brevet) ou sans condition de diplôme sont aussi accessibles aux non-bacheliers. Ce sont des emplois de catégorie C, tels que chargé d’accueil, gardiens, assistants-géomètres, etc. Les candidats peuvent :

 

Intégrer la Police nationale

Les policiers adjoints sont sélectionnés sur dossier, sans condition de diplôme. Il signe un contrat de 3 ans, renouvelable 1 fois. L’accès peut aussi se faire via le parcours "cadet de la République" :  la formation dure 1 an et permet de passer un concours spécifique de gardien de la paix. Consulter Devenir policier.

S’engager dans l’armée

Les non-bacheliers peuvent être recrutés dans toutes les armées (garçons et filles de 18 à 25 ans). Comme volontaires, ils signent un contrat pour  an, renouvelable fois. 

D'autres contrats sont possibles :

Dans l'armée de terre : contrat d'engagé volontaire de 2, 3, 5, 8 ou 10 ans, renouvelable jusqu'à 27 ans de service. Voir le site de recrutement de l'armée de terre

Dans l'armée de l'air et de l'espace : possibilité de s'engager comme militaire technicien de l'air. Contrat initial de 4 ans, renouvelable jusqu'à 19 ans de service. Voir le site de recrutement de l'armée de l'air.

Dans la marine : possibilité de s'engager comme matelot de la flotte. Contrat initial de 4 ans, renouvelable. Voir le site de recrutement de la marine.

Dans la gendarmerie nationale : possibilité de s’engager comme gendarme-adjoint sur le terrain. Voir le site de recrutement de la gendarmerie.