Ma 1re année
BTS services informatiques aux organisations
BTS services informatiques aux organisations
Services informatiques aux organisations

Le lycée René Descartes, à Champs-sur-Marne (77), propose le BTS SIO (services informatiques aux organisations). Nouara est en 1re année de ce BTS. Pourquoi a-t-elle choisi cette formation ? Comment se passe sa 1re année ? Comment envisage-t-elle l’après BTS ? Réponses.

Pourquoi avoir choisi ce BTS ?

Après son bac STMG, Nouara a entamé une licence LEA (langues étrangères appliquées) à l’université : "Ce cursus ne m’a pas convenu et je l’ai abandonné en cours d’année. Je voulais me réorienter mais je ne savais pas dans quel domaine." C’est en aidant son jeune frère, alors en seconde générale, pour un devoir en sciences numériques et technologie, qu’elle découvre l’informatique : "Cela a été comme une révélation, mais je ne connaissais pas les formations de ce domaine. J’en ai discuté avec ma famille et j’ai consulté le site de l’Onisep pour m’informer sur les différents cursus spécialisés en informatique et réseaux. J’ai opté pour le BTS SIO."

Ce qui change par rapport à la terminale ?

Le lycée, une trentaine d’heures de cours par semaine, des devoirs à la maison : du côté du cadre, il n’y a pas de changements majeurs. Nouara souligne cependant qu’elle a été surprise par l’implication des étudiants pendant les cours : "Tous sont motivés car ils ont un projet professionnel ou la volonté de poursuivre leurs études après le BTS." Autre différence par rapport aux années lycées : les nombreux cas pratiques et ateliers professionnels qui jalonnent la formation. "Pendant les travaux dirigés et les travaux pratiques, nous sommes 12 élèves, ce qui nous permet de participer beaucoup et de mettre rapidement en pratique chaque notion vue en cours."

À quel rythme de travail a-t-il fallu s'acclimater ?

Cours, travaux dirigés, travaux pratiques, devoirs et projets à rendre : le rythme de travail est soutenu. "L’important est de travailler régulièrement et dès le début de la formation, pour acquérir les bases en informatique qui sont indispensables pour bien suivre tout le cursus. De plus, les évaluations sont fréquentes tout au long de l’année, donc il ne faut pas faire d’impasse sur telle ou telle matière." Elle ne se sent pas pour autant submergée par la charge de travail : "Rien n’est très compliqué en BTS SIO si on fournit un travail régulier et si on fait preuve d’une réelle motivation."

Quelles sont les difficultés rencontrées ?

Nouara avoue qu’elle a toujours eu des difficultés en mathématiques, y compris lors des années lycée. Or en BTS SIO, les mathématiques appliquées à l’informatique constituent une matière importante pour valider son cursus et progresser… "C’est une difficulté personnelle. Pour y remédier, je fais des exercices supplémentaires à la maison et je demande à mon professeur de les corriger." Une initiative qui lui permet de progresser "et d’être dans le coup" !

Et après ?

Nouara souhaite poursuivre ses études après son BTS. Elle vient de choisir en fin du premier trimestre l’option solutions d’infrastructures, systèmes et réseaux du BTS, dans laquelle elle se sent plus à l’aise. Elle avait le choix avec l’option solutions logicielles et applications métiers. Pour la suite, son projet est encore à préciser. Préparer en un an une licence professionnelle en lien avec son option ou entreprendre des études plus longues à l’université pour préparer un master en informatique ? "Je dois m’informer davantage sur les différentes possibilités qui s’offrent à moi. Pour l’instant, je m’investis dans mes études pour obtenir mon diplôme et avoir un bon dossier scolaire."