Le volontariat à l'étranger

Le service civique à l'étranger

Publication : 1er mars 2022

Le service civique permet de vivre une expérience au service de la citoyenneté en France ou à l'étranger tout en ayant l’opportunité d’acquérir ou de développer de nouvelles compétences. Les domaines d'intervention sont nombreux, de l'aide aux populations les plus fragiles à la protection de la planète en passant par l'éducation ou l'accès à la culture.

Qu'est-ce que le service civique à l'étranger ?

La service civique est une forme de volontariat et permet aux jeunes de s'engager au service de la collectivité et de répondre aux besoins des populations locales. Durant toute la durée de la mission, un tuteur ou une tutrice accompagne les jeunes avec pour objectif de cadrer le projet et de les aider à réfléchir à leur projet d'avenir.

À qui s’adresse-t-il ?

Le service civique est ouvert aux jeunes de 16 à 25 ans (ou 30 ans pour les personnes en situation de handicap). Pour la plupart des missions, aucun diplôme ni expérience professionnelle ne sont exigés, seuls comptent le savoir-être et la motivation.

Pour combien de temps ?

Le service civique dure de 6 à 12 mois.

Pour quels types de projet ?

  • Culture et loisirs
  • Développement international et action humanitaire
  • Éducation pour tous
  • Environnement
  • Citoyenneté européenne
  • Intervention d’urgence en cas de crise 
  • Mémoire et citoyenneté 
  • Santé
  • Solidarité
  • Sport

 

Les futurs volontaires postulent aux offres de mission via le site du Service civique.

Quelle rémunération ?

Les volontaires perçoivent une indemnité de 580 € par mois, dont 107 € financés par l’organisme d’accueil. Ils ont droit à une protection sociale complète (maladie, retraite, etc.) prise en charge intégralement par l’État. L'année de service civique ouvre ainsi les mêmes droits à la retraite qu’une année de travail.

Et après ?

À l’issue de leur mission, les volontaires reçoivent une attestation de service civique et un document qui décrit les activités exercées et évalue les aptitudes, les connaissances et les compétences acquises pendant la durée de la mission.

Le service civique peut être valorisé dans les cursus des établissements secondaires et de l'enseignement supérieur.