Préparer son départ

Où partir ?

Publication : 7 mai 2019

Le choix du pays se fait en fonction de son attirance pour une situation géographique, une culture, une langue, un mode de vie... Et aussi en fonction du type d’études envisagées, d'un projet professionnel ou de vie.

Connaître la langue

Si vous partez pour faire des études, il est nécessaire de maîtriser déjà la langue d’enseignement du pays de destination pour vous donner la possibilité de vous inscrire ave les meilleures chances de vous adapter et de suivre des cours sans trop de difficultés.

Bien souvent, un diplôme ou un test de langue validé avant de partir vous seront demandés lors de la procédure d'inscription.

À noter : La plupart des pays proposent des cursus enseignés en anglais, même si ce n'est pas la langue officielle.

Pour une insertion professionnelle à l'étranger tout dépendra de la qualification requise et du pays envisagé.

On peut aussi envisager un départ pour apprendre la langue du pays en fréquentant des séjours linguistiques adaptés.

Choisir selon son projet

Certaines filières d'études intègrent des périodes d'études ou de stage à l'étranger. Si les étudiants en langues, en gestion-commerce, en écoles d’ingénieurs et ceux qui préparent une thèse sont les plus nombreux à partir, tous les étudiants, quelle que soit leur filière d'études, sont concernés. Dans toutes les disciplines, une approche pédagogique différente peut être particulièrement intéressante et la recherche peut présenter des spécificités attrayantes.

Certains pays ont des pôles d'excellence, par exemple l'Italie pour le design ou l’architecture, les pays scandinaves pour l'environnement ou les énergies renouvelables.

Si vous envisagez une expatriation professionnelle, le choix du pays est important : en Europe, les citoyens peuvent travailler dans le pays de leur choix, ce sera plus difficile dans les pays où un visa est nécessaire.

Choisir en fonction du type de mobilité

Ce choix est lié à chaque projet : projet d'études, projet d'insertion, expérience de volontariat/bénévolat... On peut privilégier les échanges institutionnels et se renseigner auprès du service des relations internationales de son (futur) établissement sur les accords qui existent déjà avec des établissements d’autres pays.

Pour une insertion professionnelle, on peut se renseigner sur les opportunités de travail et le marché de l'emploi des différents pays auprès du site du réseau européen des services publics de l'emploi, Eures, ou sur le site de Pôle Emploi International.

Pour d'autres projets, des organismes spécialisés vous informeront sur les volontariats ou sur les séjours linguistiques, par exemples.