Des mesures en faveur des apprentis

Publication : 16 septembre 2021

Le ministère du Travail met en place des mesures pour favoriser l’embauche des apprentis, en raison de la crise sanitaire et économique. L’objectif est d’aider les jeunes à trouver un contrat d’apprentissage et de faciliter leur recrutement.
Apprentissage : mesures en faveur des apprentis

Une plateforme pour trouver un employeur qui recrute

La plateforme #1jeune1solution permet aux candidats à l’apprentissage ou en recherche d'une entreprise de trouver des offres de contrat d'apprentissage. Parmi ses fonctionnalités : la possibilité d'être rappelé par un conseiller d'une mission locale pour bénéficier d'un accompagnement adapté à sa situation ; un accès à des  services comme La bonne alternance de Pôle emploi pour identifier et contacter les entreprises qui recrutent ; une sélection d'évènements, l’accès à des simulateurs d’aides et de rémunération, la possibilité de trouver un mentor (étudiant, professionnel en exercice ou retraité) au cours de son parcours d’études, d’orientation ou d’insertion...

Un accès aux formations en apprentissage facilité

Si sur Parcoursup, les phases : principale et complémentaire sont terminées, la phase d'admission en apprentissage se poursuit. Au sein des CFA, les propositions d’admission des candidats ayant choisi l'apprentissage continuent jusqu' au 30 octobre. Il est donc encore temps de trouver un employeur pour signer un contrat. Pour vous accompagner dans vos démarches, les services du rectorat de votre académie et leurs partenaires locaux se mobilisent. Si vous êtes intéressé, connectez-vous à votre dossier pour envoyer un message aux équipes de la plateforme Parcoursup via la rubrique contact. Sachez qu'il est aussi possible de candidater directement auprès des CFA sans passer par Parcoursup, consultez l'offre de formation du site La bonne alternance pour trouver une formation.

Du côté des entreprises

Un soutien aux employeurs d’apprentis prolongé

En raison de la crise et de la progression des demandes de formation en apprentissage, l’aide exceptionnelle à l’embauche d’apprentis est prolongée jusqu’au 31 juin 2022. Cette aide est accordée aux entreprises signant un contrat d'apprentissage avec un apprenti du CAP à bac + 5. Son montant : 5 000 euros pour un jeune de moins de 18 ans ; 8 000 euros pour un apprenti entre 18 et 30 ans. L'âge limite ne s’applique pas en cas de recrutement en contrat d’apprentissage d'un jeune reconnu travailleur handicapé. C’est un coup de pouce pour les jeunes en recherche d’un employeur pour signer un contrat. Cette aide est mise en place pour faciliter aussi l’entrée des jeunes dans les formations en apprentissage proposées sur la plateforme Parcoursup.