Des mesures en faveur des apprentis

Publication : 14 avril 2021
Le ministère du Travail met en place des mesures pour favoriser l’embauche des apprentis, en raison de la crise sanitaire et économique. L’objectif est d’aider les jeunes à trouver un contrat d’apprentissage et de faciliter leur recrutement.
Apprentissage : mesures en faveur des apprentis

Une plateforme pour trouver un employeur

La plateforme #1jeune1solution permet aux candidats à l’apprentissage ou en recherche d'une entreprise de trouver des offres de contrat d'apprentissage. Parmi les fonctionnalités de la plateforme : la possibilité d'être rappelé par un conseiller d'une mission locale pour bénéficier d'un accompagnement dans ses démarches ; l'accès aux services du site La bonne alternance de Pôle emploi pour identifier les entreprises qui recrutent ; une sélection d'évènements (salons, conférences, ateliers...).

Une offre de formation en apprentissage enrichie sur Parcoursup

Près de 5 000 formations supérieures sont recensées en apprentissage sur Parcoursup. Les candidats ont jusqu'au 16 septembre pour formuler jusqu’à 10 vœux en apprentissage. Pour vous aider, contactez le CFA (centre de formation d'apprentis) qui vous intéresse pour connaître les dispositifs mis en place pour rechercher d’un contrat d’apprentissage.

Du côté des entreprises

Une aide exceptionnelle à l’embauche prolongée jusqu’à fin décembre

Une série de mesures vise à encourager les recruteurs à engager des apprentis. Parmi ces mesures : une aide exceptionnelle à l’embauche. Elle est accordée aux entreprises signant un contrat d'apprentissage avec un apprenti du CAP à bac + 5, jusqu’au 31 décembre 2021. Montant : 5 000 euros pour un jeune de moins de 18 ans ; 8 000 euros pour un apprenti entre 18 et 30 ans. L'âge limite ne s’applique pas en cas de recrutement en contrat d’apprentissage d'un jeune reconnu travailleur handicapé.

Une cartographie des jeunes sans contrat à disposition des recruteurs

Dans le cadre du plan #1jeune1solution, les jeunes ayant débuté leur formation en CFA entre le 1er août 2020 et le 31 décembre 2020, disposent d’un délai de 6 mois pour signer un contrat d’apprentissage. Pour faciliter le repérage des jeunes en recherche d'un contrat sur tous les territoires par les entreprises, le réseau des Carif Oref propose une cartographie des jeunes sans contrat par CFA dans différents niveaux et domaines.