< Retour à la page précédente < Revenir à la version courte

Fiche métier

ouvrier / ouvrière plasturgiste

Le plastique est une matière dérivée principalement du pétrole. L'ouvrier plasturgiste travaille sur des machines transformant des billes ou des granulés de plastique en toutes sortes d'objets du quotidien : chaises, coques de téléphones, etc.

  • Niveau minimum d'accès : CAP ou équivalent
  • Salaire débutant : 1539 €
  • Statut(s) : Statut salarié
  • Synonymes : Opérateur/trice de production en plasturgie,
    Opérateur/trice en plastiques et composites
  • Secteur(s) professionnel(s) :

    Industrie chimique

  • Centre(s) d'intérêt :

    Je suis branché high tech,
    Réparer, bricoler, j'adore ça

Le métier

Nature du travail

Faire des réglages

Dans l'industrie, l'ouvrier (aussi appelé opérateur) travaille sur une ligne de production, où il est chargé de surveiller le bon fonctionnement des machines de fabrication. Que se soit pour fabriquer une bouteille d'eau, le contour d'une fenêtre en PVC ou tout autre objet en plastique, il procède d'abord au réglage de la machine en fonction de la commande du client et précise les dimensions, épaisseur, couleur... du produit désiré. Sur certaines machines, il doit mettre en place les moules des futures pièces.

Sur différentes machines

Il alimente ensuite la machine en granulés de plastique qui sont transformés, par exemple, en étant chauffés. Pour fabriquer une bouteille, il utilise une machine à injection par soufflage, qui permet de faire des corps creux (flacons, bouteilles). L'ouvrier plasturgiste extrudeur travaille sur des machines à extrusion : un procédé de mise en forme du plastique permettant, notamment, de fabriquer les granulés de plastique. L'ouvrier plasturgiste peut aussi piloter des machines de finition ou d'emballage des produits.

Vérifier la qualité

Quelle que soit la machine, l'opérateur vérifie le bon déroulement des opérations et contrôle la qualité des pièces qui sont fabriquées au fur et à mesure. Régularité, brillance, tenue de la couleur, autant de paramètres qui requièrent son attention.

Compétences requises

Connaissances techniques

Il existe différentes matières plastiques (polymères, PVC, composites) et toutes ne sont pas utilisées pour les même applications. L'opérateur dispose d'un minimum de connaissances techniques pour comprendre le processus de fabrication... Par ailleurs, les dosages en colorants, en additifs ne sont pas les mêmes selon l'objet fabriqué... et l'opérateur doit savoir respecter ces dosages (pesée des matières, pourcentages dans les mélanges) avec précision.

Rigueur et attention

Il doit également être attentif à ce qui défile sur la chaîne de fabrication et ne pas laisser passer des produits défectueux. Une certaine rapidité de ses gestes peut être nécessaire pour ne pas interrompre la chaîne de fabrication. Il respecte également des consignes de sécurité strictes pour éviter tout incident. Sécurité, qualité et respect de l'environnement font partie des impératifs de la production.

Bonne forme physique

Dans certaines entreprises, l'ouvrier plasturgiste peut être amené à porter des charges, à changer de lourdes bobines de film plastique et à assurer des tâches de manutention diverses.

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

Des PME et des grands groupes

Réparties sur tout le territoire, les 3 500 entreprises de plasturgie sont cependant davantage concentrées en Rhône-Alpes et dans les Pays de la Loire. Selon la Fédération de la plasturgie et des composites, les PME (petites et moyennes entreprises) sont majoritaires à 80 %, mais côtoient quelques grands groupes. Parmi eux, des géants de l'aéronautique et de l'automobile qui se sont dotés d'ateliers intégrés.

En équipe

En production, quelle que soit la taille de l'entreprise, le travail est souvent organisé en équipes intervenant en 3 × 8 h. La production tournant en continu, l'ouvrier plasturgiste peut donc être amené à travailler en horaires décalés ou être ­d'astreinte le week-end. Il travaille en équipe avec d'autres ouvriers, sous le contrôle d'un chef d'îlot ou d'un technicien plasturgiste.

Un bon environnement de travail

La plasturgie est une industrie jeune (elle n'a qu'une cinquantaine d'années), avec des conditions de travail plutôt satisfaisantes (en termes de bruit, d'hygiène, de sécurité...). Les femmes sont donc de plus en plus nombreuses à choisir de travailler dans la plasturgie.

Carrière et salaire

Salaire

Salaire du débutant

À partir du Smic.

Intégrer le marché du travail

Une industrie qui recrute

Les pièces en plastique sont utilisées quasiment dans tous les secteurs industriels : aéronautique, médical, électronique, bâtiment, cosmétique, automobile... Avec un effectif de près de 122 000 salariés, la plasturgie, située au 4e rang mondial, se porte plutôt bien. Elle offre de nombreux débouchés : chaque année, plusieurs milliers de personnes sont recrutées, tous niveaux confondus.

Des missions en intérim

Comme beaucoup d'industries, les sociétés de plasturgie font volontiers appel aux intérimaires. C'est souvent pour elles un moyen de tester les compétences d'un salarié avant un recrutement en CDI (contrat à durée indéterminée). Pour les jeunes sans expérience, le travail temporaire représente donc une façon de mettre le pied à l'étrier.

Des carrières évolutives

La plasturgie propose des carrières évolutives. Par exemple, grâce à la formation professionnelle, un jeune ouvrier peut devenir, après quelques années, animateur d'îlot. De même, un animateur d'îlot peut, avec de l'expérience et une formation, devenir responsable de production ou de qualité.

Accès au métier

Accès au métier

Pour devenir ouvrier plasturgiste, il faut être titulaire d'au moins le CAP, suivi éventuellement d'un BP (brevet professionnel). Plus généralement, on trouve des bacheliers professionnels.

Après la 3e

  • CAP plasturgie ; composites, plastiques chaudronnés ; mise en oeuvre des caoutchoucs et des élastomères thermoplastiques

Niveau bac

  • Bac professionnel plastiques et composites
  • BP plastiques et composites
  • BP mise en oeuvre des caoutchoucs et des élastomères thermoplastiques

Exemples de formations

Jusqu’au Bac

CAP ou équivalent

bac ou équivalent

En savoir plus

Ressources utiles

www.puxi.fr

Site grand public de l'atelier mobile de formation et de démonstration de l'industrie de la plasturgie

observatoire-plasturgie.com

Site d'information sur l'évolution des emplois et des compétences

www.laplasturgie.fr

Site de la Fédération de la plasturgie et des composites

plasturgierecrute.org

Offres d'emploi et de stage

Publications

Publications Onisep

Les métiers de la chimie
collection Parcours, Onisep
parution 2016