Le technicien en engins de travaux publics entretient et répare les engins de chantier et de manutention : grues, bulldozers, chariots élévateurs... Ce spécialiste occupe une place importante dans le BTP (bâtiment et travaux publics). Un métier qui offre de nombreux débouchés.

  • Salaire débutant
    1539€ brut
Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Pelleteuse, chariot élévateur, bulldozer... au technicien en engins de travaux publics d'entretenir et de réparer toutes ces machines nécessaires à la réalisation d'un chantier. Vidange, graissage, contrôle des pièces... c'est également à lui d'assurer l'entretien, d'abord préventif, puis le remplacement des pièces et de remplir le carnet d'entretien. Amené à se déplacer en urgence sur le terrain en cas de panne, ce technicien démonte, répare et remonte les pièces défectueuses, puis effectue les réglages nécessaires et rédige les comptes-rendus d'intervention. Rares sont les entreprises qui embauchent directement. Le technicien en engins de travaux publics travaille plutôt dans l'atelier des concessionnaires, des loueurs et réparateurs de matériels, ou encore chez les constructeurs et utilisateurs d'engins. Selon l'entreprise qui l'emploie, il est polyvalent ou spécialisé dans un type de matériel, d'intervention ou de marque.

Les formations et les diplômes

Après le bac

2 ans pour préparer le BTS maintenance des matériels de construction et de manutention.