Premier à intervenir sur une construction, le maçon met en place les fondations des futurs immeubles, des maisons individuelles ou des bâtiments industriels. Puis il monte les éléments porteurs : murs, poutrelles et planchers.

  • Salaire débutant
    1539€ brut
Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Construire les fondations d'un immeuble, monter des murs, des cloisons, poser des dalles : l'univers du maçon est fait de briques et de pierres, mais aussi et surtout de béton armé. Ce matériau moderne nécessite l'utilisation d'outils mécaniques comme les bétonnières, les vibrateurs électriques et pneumatiques, etc., qui n'ont plus grand-chose à voir avec le mortier et la truelle. L'emploi du béton implique des méthodes de travail qui ne ressemblent guère aux techniques de la maçonnerie traditionnelle. Cette activité demande une bonne santé, le sens de l'équilibre, un très fort esprit d'équipe et le respect absolu des règles de sécurité. Les chantiers sont souvent éloignés du siège de l'entreprise, ce qui entraîne des déplacements importants. Avec de l'expérience, le maçon peut devenir chef d'équipe ou s'installer à son compte comme artisan. Les emplois ne manquent pas.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans pour préparer un CAP maçon, éventuellement complété (après quelques années d'expérience professionnelle) par le BP maçon ou métiers de la pierre (en 2 ans).

3 ans pour préparer un bac professionnel interventions sur le patrimoine bâti, option maçonnerie ; technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros oeuvre.