L'ingénieur en chef territorial correspond à un statut de la fonction publique donnant accès à des postes de direction dans une collectivité territoriale (ville, région, structure intercommunale...), autour de la maîtrise d'ouvrage publique et de l'ingénierie (aménagement du territoire, urbanisme, développement durable, transport, systèmes d'information, services techniques...).

  • Salaire débutant
    1890€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

L'ingénieur en chef territorial exerce au sein de grandes collectivités territoriales des fonctions de directeur technique autour de la maîtrise d'ouvrage publique et de l'ingénierie (aménagement du territoire, urbanisme, développement durable, transport, systèmes d'information, services techniques...). Il pilote des chantiers importants comme les villes connectées, les infrastructures, les routes, les canaux, les transports en commun, les réseaux numériques, le traitement des déchets, l'adduction d'eau, les gros équipements et les bâtiments publics. Il pilote, anime et encadre des équipes importantes. Il dispose également de compétences managériales lui permettant de piloter, animer et encadrer des équipes importantes pouvant comprendre de plusieurs centaines à plusieurs milliers d'agents.

Les formations et les diplômes

Après le bac

5 ans d'études sont nécessaires pour passer un concours de la fonction publique territoriale. Des préparations au concours sont proposées par divers organismes (instituts d'études politiques, universités...). Il existe aussi un concours interne pour les fonctionnaires déjà en poste : une préparation à ce concours est proposée par le CNFPT. Une fois le concours réussi, le lauréat intègre l'Inet à Strasbourg pour une formation obligatoire et rémunérée de 12 mois.