L'employé de chai intervient depuis l'arrivée du raisin en cave jusqu'à l'expédition des bouteilles. Dans une coopérative, chez un exploitant ou un négociant, ses responsabilités varient selon son niveau de formation et son degré d'autonomie.

  • Salaire débutant
    1539€ brut

Témoignage

Lire la transcription
Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Selon le cas, l'employé de chai intervient sur une ou toutes les étapes de la fabrication du vin. Il prépare et nettoie les caves, le matériel (pressoirs, joints, pompes...) et les cuves. Pendant les vendanges, il réceptionne le raisin et le transporte dans les cuves puis suit de près sa macération et sa fermentation jusqu'à ce que le jus de raisin se transforme en alcool. Ensuite, il extrait le jus, le filtre et le clarifie. Dès que le vin est bon à déguster, il le met en bouteilles, l'étiquette et le conditionne manuellement ou de manière automatisée. L'employé fait des prélèvements pour analyse et peut à l'améliorer du vin ou le commercialiser. Mieux vaut être polyvalent pour éviter les emplois temporaires. Les coopératives offrent plus de débouchés que les exploitants.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans pour préparer le CAP agricole métiers de l'agriculture production végétale : vigne et vin.

3 ans pour préparer le bac professionnel conduite et gestion de l'entreprise vitivinicole.

Après le bac

2 ans pour obtenir le BTS agricole viticulture-oenologie.