Constructeur de moules pour le béton armé, le coffreur-boiseur est un ouvrier du bâtiment très demandé. C'est un professionnel incontournable sur les grands chantiers de construction et de travaux publics.

  • Salaire débutant
    1539€ brut
Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Le coffreur-boiseur est un maçon spécialisé dans l'utilisation du béton armé, un matériau nécessaire à la construction des ponts, dalles, poteaux, etc. Il réalise des boisages et des moules appelés coffrages dans lesquels le béton sera coulé. Une fois le béton sec, le coffrage est retiré et peut être réutilisé pour une autre partie du chantier. Le coffreur-boiseur lit les plans de l'architecte ou de l'ingénieur qui détermine les matériaux et les quantités d'acier et de béton à utiliser. Il est ensuite responsable de la pose sur le chantier. Avec des conditions de travail parfois difficiles : en plein air et en hauteur, port de charges. Le coffreur-boiseur maîtrise la géométrie et possède suffisamment de dextérité pour effectuer des opérations délicates, tout en étant rapide car le béton sèche vite. Les possibilités d'évolution professionnelle sont réelles : il est fréquent d'accéder à un poste de chef d'équipe au bout de quelques années.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans pour préparer le CAP constructeur d'ouvrages en béton armé ; 3 ans pour le bac professionnel technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros oeuvre. On note aussi le brevet professionnel (BP) maçon.