Le canalisateur installe des canalisations pour distribuer l'eau potable, évacuer les eaux usées et transporter le gaz. De belles perspectives d'embauche notamment pour moderniser les réseaux publics ou privés.

  • Salaire débutant
    1539€ brut
Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Sans lui, pas d'eau potable ni de gaz. Le rôle du canalisateur est primordial. Ce professionnel construit des réseaux souterrains de distribution qui acheminent l'eau potable depuis les châteaux d'eau jusqu'aux habitations, puis en sens inverse, pour évacuer les eaux usées vers les stations d'épuration. Pour y parvenir, il perce des tranchées à la pelle mécanique et installe des conduites sur de longues distances. Il effectue des branchements et aménage des ouvertures ou regards qui permettent l'accès aux canalisations pour les réparations et les visites d'entretien. Enfin, il comble les trous et remet la voirie en état, réaménage les routes, les rues, les trottoirs, les caniveaux et les bordures. Le canalisateur installe également des réseaux de conduites de gaz, voire de câbles électriques et de câbles internet. Habile, le canalisateur doit aussi être solide et résistant physiquement, car il travaille à l'extérieur, quel que soit le temps.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans pour préparer le CAP (certificat d'aptitude professionnelle) constructeur de réseaux de canalisations de travaux publics

3 ans pour préparer le bac professionnel travaux publics ; technicien gaz.

Formation(s) correspondante(s)

D'autres formations préparent à ce métier. Consultez la liste ci-dessous pour connaître les modalités d’accès et l’organisation des études.

CAP ou équivalent