Organiser les repérages, mettre au point le plan de travail, fixer l'heure du maquillage... l'assistant réalisateur est le collaborateur direct du réalisateur. Il assure le lien entre ce dernier, les acteurs et l'équipe technique.

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

C'est le bras droit du réalisateur. Son travail débute avant le tournage. L'assistant réalisateur analyse le scénario du film ou le projet d'émission. Ensuite, il fait un plan de travail, indiquant pour chaque séquence les lieux, décors, acteurs, costumes et accessoires, ambiances, éclairages, musiques, ainsi que le matériel nécessaire (travelling, grue...). Ce plan constitue la base de travail des techniciens et des comédiens. Repérages, recherche de figurants, réservation de studios, respect du calendrier et du budget, coordination des participants sur le plateau, qualité artistique et technique des prises : l'assistant est sur tous les fronts. Il a une vision globale du film et prépare le plan suivant, tout en surveillant le tournage du plan en cours.

Second assistant, puis premier assistant et enfin réalisateur : l'expérience et la notoriété lui permettent de grimper les échelons, sous des statuts divers.

Les formations et les diplômes

Après le bac

2 ans pour préparer le BTS métiers de l'audiovisuel, option gestion de production ; 3 ans pour une licence en technologie des arts, de l'image et du son ; 4 à 5 ans pour un diplôme d'école (formation d'assistant réalisateur du CLCF ; diplôme de la Fémis, spécialisation réalisation ; diplôme de l'ENSLL section cinéma) ou un master en arts, lettres, langues, communication...