Son rôle : traduire graphiquement les projets de l'architecte. À l'aide de logiciels, l'assistant en architecture crée des maquettes virtuelles en 3D (3 dimensions). Il assiste l'architecte aux cours de la conception, des études techniques et du suivi des travaux.

  • Salaire débutant
    1800€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

L'assistant en architecture est chargé de traduire en plans précis les projets dessinés par l'architecte. Pour cela, il utilise des logiciels de conception assistée par ordinateur, comme AutoCAD ou SketchUp. Il est rigoureux et précis dans ses mesures, et ses plans en 2 ou 3D (2 ou 3 dimensions) reflètent la réalité de la future construction. Il travaille dans des cabinets d'architecture qui construisent des maisons individuelles, des ensembles d'immeubles ou des bâtiments publics. Il seconde l'architecte au moment des études de faisabilité technique du projet, mais aussi pour remplir les dossiers de demandes administratives. Il a des connaissances en technique de construction et connaît les normes environnementales.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

3 ans pour préparer lebac pro technicien d'études du bâtiment option B : assistant en architecture.

Après le bac

2 ans pour préparer un BTS (bâtiment ; étude et réalisation d'agencement) ou un DUT (génie civil), éventuellement suivi d'une licence professionnelle (en 1 an).

Formation(s) correspondante(s)

D'autres formations préparent à ce métier. Consultez la liste ci-dessous pour connaître les modalités d’accès et l’organisation des études.

bac + 3