Lycée Léonard Limosin

Code UAI : 0870016V
La journée porte-ouverte précédente a eu lieu le
21/03/2020
de 9h à 13h ;

13 rue des Clairettes

87036 Limoges Cedex

Académie de Limoges

Adresse

13 rue des Clairettes

87036 Limoges Cedex

Académie de Limoges

La journée porte-ouverte précédente a eu lieu le
21/03/2020
de 9h à 13h ;

Caractéristiques

  • Établissement public
  • Pas d'hébergement possible

Enseignements

Langues enseignées dans cet établissement : Allemand, Anglais, Espagnol, Italien, Langues et cultures de l'Antiquité : grec, Langues et cultures de l'Antiquité : latin

Sections et dispositifs

SectionDuréeSpécificitéPublic accueilli
  Section européenne de lycée général et technologique
3 ans Anglais

Au lycée général et technologique, les sections européennes existent dans 7 langues (allemand, anglais, espagnol, italien, néerlandais, portugais et russe) et visent un niveau proche du bilinguisme. Aucune condition particulière n'est requise pour l'admission dans ces sections hormis une aptitude et une motivation pour l'apprentissage des langues. Ces sections proposent :

  • un horaire d'enseignement linguistique renforcé dans la langue vivante étrangère de la section ;

  • l'enseignement (1 h hebdomadaire minimum), dans la langue de la section, d'une partie du programme d'une ou plusieurs disciplines non linguistiques (DNL), la DNL pouvant être un enseignement commun ou de spécialité ;

  • des activités culturelles et d'échanges internationaux dans le cadre du projet d'établissement.

Une scolarité en section européenne permet l'obtention de l'indication « section européenne » suivie de la désignation de la langue sur le diplôme du baccalauréat. Pour cela, l'élève doit obligatoirement avoir suivie les enseignements propres à ces sections en classe de 1re et terminale. Il y a cependant de nombreux lycées qui les proposent dès la classe de seconde.

L'élève doit également se présenter aux épreuves spécifiques de la section et satisfaire aux conditions suivantes :

  • avoir obtenu au moins 12 sur 20 à l'épreuve de contrôle continu de la langue vivante de la section ;

  • avoir obtenu au moins 10 sur 20 à l'épreuve spécifique de contrôle continu de la ou des DNL (constitué à 20 % d'une note de scolarité dans la section en terminale, attribuée par les professeurs de langue et de(s) DNL, et à 80 % d'une interrogation orale dans la langue de la section en terminale). La note finale est prise en compte comme enseignement optionnel.

A savoir : la possibilité de suivre une ou plusieurs DNL enseignées dans une langue vivante étrangère ou régionale, hors du dispositif des sections européennes est désormais possible et reconnue sur le diplôme du baccalauréat général et technologique.

  Pôle espoir
1 an Natation

Les pôles Espoir accueillent de jeunes sportifs de haut niveau inscrits sur la liste des sportifs Espoir. Répartis sur l'ensemble du territoire et mis en place par chaque discipline, ils leur permettent de concilier carrière sportive, suivi d'études et insertion professionnelle. Ils proposent un emploi du temps aménagé et des examens établis en fonction des entraînements et des dates de compétitions.

  Pôle espoir
3 ans Natation

Les pôles Espoir accueillent de jeunes sportifs de haut niveau inscrits sur la liste des sportifs Espoir. Répartis sur l'ensemble du territoire et mis en place par chaque discipline, ils leur permettent de concilier carrière sportive, suivi d'études et insertion professionnelle. Ils proposent un emploi du temps aménagé et des examens établis en fonction des entraînements et des dates de compétitions.

  Section sportive de lycée
3 ans Natation

Les sections sportives scolaires peuvent donner à l'élève la possibilité d'atteindre un haut niveau de pratique et permettent de concilier études et pratiques sportives renforcées.

Elles sont implantées dans les collèges et, en nombre plus restreint, dans les lycées.

L'inscription dans les sections sportives scolaires relève de chaque établissement. Elle est traitée dans le respect de la carte scolaire. Des aménagements sont possibles, sous l'autorité du recteur d'académie en tenant compte des implantations géographiques qui peuvent être imposées par certaines spécialités sportives (ski, voile, équitation...).

Les élèves bénéficient de quatre à huit heures d'entraînement hebdomadaires, sans que soient, pour autant, négligés les programmes scolaires.

Publicité