• Accueil
  • Lycée des métiers Sud-Périgord Hélène Duc

Lycée des métiers Sud-Périgord Hélène Duc

Code UAI : 0240006B
La journée porte-ouverte précédente a eu lieu le
14/02/2020
de 14h à 17h et le 15/02/2020 de 8h30 à 12h30 pour le post-bac, le 14/03/2020 de 8h30 à 12h30 pour le secondaire. Mini-stages organisés (secondaire), se renseigner auprès de l'établissement ;

35 bis boulevard Chanzy

BP 817

24108 Bergerac Cedex

Académie de Bordeaux

Adresse

35 bis boulevard Chanzy

BP 817

24108 Bergerac Cedex

Académie de Bordeaux

La journée porte-ouverte précédente a eu lieu le
14/02/2020
de 14h à 17h et le 15/02/2020 de 8h30 à 12h30 pour le post-bac, le 14/03/2020 de 8h30 à 12h30 pour le secondaire. Mini-stages organisés (secondaire), se renseigner auprès de l'établissement ;

Caractéristiques

  • Établissement public
  • Label : lycée des métiers de l'industrie.
  • Campus des métiers et des qualifications : Maintenance en environnement sensible
  • Internat garçons-filles ; hébergement possible pour les BTS sous réserve de place disponibles car priorité aux lycéens
  • Cet établissement accueille les élèves en situation de handicap, renseignez-vous auprès de l'établissement pour obtenir des informations sur l'accessibilité des bâtiments.

Enseignements

Langues enseignées dans cet établissement : Anglais, Espagnol

Sections et dispositifs

SectionDuréeSpécificitéPublic accueilli
  Section sportive de lycée
3 ans Rugby filles et garçons de 3e prépa-pro, CAP et bac pro

Les sections sportives scolaires peuvent donner à l'élève la possibilité d'atteindre un haut niveau de pratique et permettent de concilier études et pratiques sportives renforcées.

Elles sont implantées dans les collèges et, en nombre plus restreint, dans les lycées.

L'inscription dans les sections sportives scolaires relève de chaque établissement. Elle est traitée dans le respect de la carte scolaire. Des aménagements sont possibles, sous l'autorité du recteur d'académie en tenant compte des implantations géographiques qui peuvent être imposées par certaines spécialités sportives (ski, voile, équitation...).

Les élèves bénéficient de quatre à huit heures d'entraînement hebdomadaires, sans que soient, pour autant, négligés les programmes scolaires.

  Classe de troisième prépa-métiers

La troisième « prépa-métiers » est un dispositif destiné à des élèves volontaires qui souhaitent s'orienter vers la voie professionnelle dans les meilleures conditions. Tout en poursuivant l'acquisition du socle commun de connaissances, de compétence et de culture, elle permet de renforcer la découverte des métiers et des formations professionnelles par un enseignement spécifique et des stages en milieu professionnel. Elle comprend donc :

  • des enseignements généraux (25 h hebdomadaires) : français, mathématiques, langues vivantes 1 et 2, histoire - géographie-enseignement moral et civique, enseignements de sciences et technologie, enseignements artistiques et EPS

  • un enseignement de découverte professionnelle des métiers et des formations professionnelles (5 h hebdomadaires) : visites d'information, séquences d'observation, stages d'initiation. Les élèves découvrent les établissements d'enseignement professionnel (lycées professionnels ou agricoles, CFA...), leur offre de formation et les entreprises.

  • un stage de une à quatre semaines en milieu professionnel

A cela, s'ajoutent 10 h annuelles consacrées à la vie de classe.

Les élèves de 3e "prépa-métiers" présentent majoritairement le diplôme national du brevet (DNB) voie professionnelle. Après la 3e "prépa-métiers", les élèves ont accès à toutes les voies d'orientation offertes aux élèves de 3e, mais sont surtout préparer à poursuivre dans la voie professionnelle (2nde professionnelle ou CAP sous statut scolaire ou en apprentissage).

  Unité pédagogique pour élèves allophones arrivants en lycée ou EREA (ex Classe pour non francophones)

Ces classes accueillent des élèves allophones nouvellement arrivés en France (primo-arrivants) en plus de leur scolarisation dans une classe de lycée correspondant à leur niveau scolaire acquis dans leur pays d'origine.

Les élèves sont orientés vers ces classes après avoir été reçus par le Centre académique pour la scolarisation des élèves allophones (CASNAV). Ils passent des tests de positionnement qui permettent d'élaborer un cursus personnalisé en unité pédagogique pour élèves allophones arrivants (UPE2A)

Publicité