Lycée Sainte-Anne

Code UAI : 0290338K
En raison de la crise sanitaire, cette date est susceptible d'être modifiée ou supprimée. Contactez l'établissement avant de vous déplacer.
La journée porte-ouverte précédente a eu lieu le
12/02/2021
de 17h à 20h ; autres portes ouvertes : le 13/02/2021 de 09h à 16h

20 rue Lamotte Picquet

29200 Brest

Académie de Rennes

Adresse

20 rue Lamotte Picquet

29200 Brest

Académie de Rennes

En raison de la crise sanitaire, cette date est susceptible d'être modifiée ou supprimée. Contactez l'établissement avant de vous déplacer.
La journée porte-ouverte précédente a eu lieu le
12/02/2021
de 17h à 20h ; autres portes ouvertes : le 13/02/2021 de 09h à 16h

Caractéristiques

  • Établissement privé sous contrat
  • Pas d'hébergement possible
  • Cet établissement accueille les élèves en situation de handicap, renseignez-vous auprès de l'établissement pour obtenir des informations sur l'accessibilité des bâtiments.

Enseignements

Langues enseignées dans cet établissement : Allemand, Anglais, Espagnol, Italien, Langues et cultures de l'Antiquité : grec, Langues et cultures de l'Antiquité : latin

Sections et dispositifs

SectionDuréeSpécificitéPublic accueilli
  Section européenne de lycée général et technologique
3 ans Anglais

Au lycée général et technologique, les sections européennes peuvent exister dans 7 langues (allemand, anglais, espagnol, italien, néerlandais, portugais et russe) et visent un niveau proche du bilinguisme. Aucune condition particulière n'est requise pour l'admission dans ces sections hormis une aptitude et une motivation pour l'apprentissage des langues. Ces sections proposent :

  • un horaire d'enseignement linguistique renforcé dans la langue vivante étrangère de la section ;

  • l'enseignement (1 h hebdomadaire minimum), dans la langue de la section, d'une partie du programme d'une ou plusieurs disciplines non linguistiques (DNL), la DNL pouvant être un enseignement commun ou de spécialité ;

  • des activités culturelles et d'échanges internationaux dans le cadre du projet d'établissement.

Une scolarité en section européenne permet l'obtention de l'indication « section européenne » suivie de la désignation de la langue sur le diplôme du baccalauréat. Pour cela, l'élève doit obligatoirement avoir suivie les enseignements propres à ces sections en classe de 1re et terminale. Il y a cependant de nombreux lycées qui les proposent dès la classe de seconde.

L'élève doit également se présenter aux épreuves spécifiques de la section et satisfaire aux conditions suivantes :

  • avoir obtenu au moins 12 sur 20 à l'épreuve de contrôle continu de la langue vivante de la section ;

  • avoir obtenu au moins 10 sur 20 à l'épreuve spécifique de contrôle continu de la ou des DNL (constitué à 20 % d'une note de scolarité dans la section en terminale, attribuée par les professeurs de langue et de(s) DNL, et à 80 % d'une interrogation orale dans la langue de la section en terminale). La note finale est prise en compte comme enseignement optionnel.

A savoir : la possibilité de suivre une ou plusieurs DNL enseignées dans une langue vivante étrangère ou régionale, hors du dispositif des sections européennes est désormais possible et reconnue sur le diplôme du baccalauréat général et technologique.

  Section internationale de lycée
3 ans Anglais

Les sections internationales sont accessibles, de l'élémentaire au secondaire, et uniquement dans la voie générale au collège et au lycée. Elles accueillent des élèves français (au moins 50 %) et étrangers (de 25 % à 50 %).

Les sections internationales existent dans 17 langues : allemand, américain, arabe, brésilien, britannique, chinois, coréen, danois, espagnol, italien, japonais, néerlandais, norvégien, polonais, portugais, russe, suédois.

Les élèves français doivent être issus d'une section internationale de collège ou avoir une très bonne connaissance de la langue choisie, par exemple à la suite d'un séjour à l'étranger ou par la nationalité étrangère d'un parent. De même, les élèves étrangers doivent être capables de suivre les cours des autres disciplines en français.

Au lycée, l'enseignement spécifique dispensé dans les sections internationales est constitué d'un enseignement complémentaire de lettres étrangères (4 h hebdomadaires) et d'une ou de deux disciplines non linguistiques parmi les suivantes :

  • histoire - géographie : 4 h hebdomadaires dont 2 h enseignées dans la langue de la section

  • mathématiques (sections chinoises uniquement) : 1 h 30 hebdomadaire dans la langue de la section qui s'ajoute à l'enseignement de mathématiques, dispensé à tous les élèves, en classe de 2de et à l'enseignement scientifique en classes de 1re et terminale.

  • enseignement scientifique : 1 h 30 hebdomadaire dans la langue de la section qui s'ajoute à l'enseignement de physique-chimie ou de sciences de la vie et de la Terre en classe de 2de , et à l'enseignement scientifique en classes de 1re et terminale.

Au lycée, les sections internationales préparent à l'OIB (option internationale du baccalauréat).

La validation de l'OIB, qui démontre un excellent niveau de langue et de culture internationale, repose sur des épreuves communes spécifiques de contrôle continu qui portent sur les enseignements cités ci-dessus.

  Section sportive de lycée
3 ans Handball

Les sections sportives scolaires donnent la possibilité à l'élève d'atteindre un bon niveau de pratique dans une ou plusieurs discipline(s) sportive(s). Elles permettent notamment de concilier une scolarité normale et un entraînement renforcé. Elles se distinguent des sections d'excellence sportive qui ont pour objectif la formation des sportifs de haut niveau et concourent davantage à la formation de jeunes sportifs de bon niveau et de futurs éducateurs, arbitres, officiels ou bien dirigeants.

Elles sont implantées dans les collèges et, en nombre plus restreint, dans les lycées.

L'inscription dans les sections sportives scolaires relève de chaque établissement. Elle est traitée dans le respect de la carte scolaire. Des aménagements sont possibles, sous l'autorité du recteur d'académie en tenant compte des implantations géographiques qui peuvent être imposées par certaines spécialités sportives (ski, voile, équitation...).

Les élèves bénéficient de quatre à huit heures d'entraînement hebdomadaires, sans que soient, pour autant, négligés les programmes scolaires.

Publicité