Diplôme national supérieur professionnel de comédien spécialité comédien (DNSP)

  • Durée de formation : 3 ans
  • Niveau terminal d'études : bac + 3
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

À savoir

Les DNSP sont des diplômes délivrés par des établissements d'enseignement supérieur relevant du ministère de la Culture, notamment les Conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse, les pôles supérieurs d'enseignement artistique et les écoles supérieures d'art dramatique. Ils forment des artistes-interprètes dans cinq disciplines : la musique, la danse, l'art dramatique, les arts du cirque et les arts de la marionnette.

Ces diplômes correspondent à un premier cycle d'études supérieures de niveau bac + 3 et font suite à un cursus déjà entamé dans le secondaire. Les DNSP donnent lieu à la délivrance de 180 crédits européens. Ils peuvent être préparés conjointement à une licence de musique ou d'arts du spectacle poursuivie dans une université partenaire de l'établissement.

Les DNSP ont pour objectif de permettre à l'élève d'exercer son art d'interprète, d'entretenir et de développer ses capacités artistiques et ses qualités d'interprètes dans l'une des cinq disciplines, de valoriser ses compétences et de l'aider à construire son parcours professionnel.

Le DNSP de comédien (DNSPC) est proposé dans une dizaine d'écoles supérieures d'art dramatique.

L'accès au DNSP de comédien se fait sur concours après une audition et parfois un stage probatoire. Une pratique théâtrale d'au moins un an est exigée et des conditions d'âge sont requises (de 18 à 25 ans).

Au programme : jeu de l'acteur, voix, mouvement du corps et gestuelle, dramaturgie et mise en scène, histoire du théâtre et de la représentation, droit et économie du spectacle vivant, réseau professionnel. La formation doit permettre à l'élève de maîtriser et de développer ses capacités pour jouer un répertoire varié (style, mode de jeu).

Les attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup

La formation au diplôme national supérieur professionnel d'artiste interprète repose sur des enseignements artistiques, techniques et littéraires qui impliquent des connaissances et des compétences requérant :

  • un esprit de créativité ;
  • un goût prononcé pour la conception et la réalisation ;
  • un goût pour l'invention, le projet ;
  • une grande capacité de travail ;
  • un fort engagement et une capacité de travail individuelle, autonome et collective ;
  • une ouverture d'esprit, une curiosité intellectuelle, un goût pour les questions sociales, environnementales, techniques et culturelles ;
  • l'envie de transmettre aux autres ;
  • une capacité d'expression orale en français (de bon niveau) et dans au moins une langue étrangère (niveau B1).

Dans tous les cas, la personnalité, la motivation et le niveau de pratique artistique sont des critères déterminants.

Un diplôme attestant d'une pratique artistique est généralement requis, en sus du baccalauréat.

Exemples de métiers

Publicité

Où se former ?