Diplôme d'Etat de puéricultrice

  • Durée de formation : 1 an
  • Niveau terminal d'études : bac + 4
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les diplômes d'Etat en santé

Les secteurs médical et paramédical ont leur filière de formation et leur titre de référence : les diplômes d'État. Sans eux, impossible d'exercer les métiers de médecin, sage-femme, infirmier, kiné. La durée de formation, le niveau d'accès (avec ou sans le bac) et les modalités d'accès (sur dossier ou après une 1re année universitaire) sont variables en fonction du métier. Ces diplômes se préparent en écoles spécialisées ou à l'université.

À savoir

Le DE de puéricultrice forme des professionnelles capables de répondre aux besoins de santé et d'éducation de l'enfant. Infirmière spécialisée, la puéricultrice peut exercer dans des secteurs très variés. Dans les maternités et les services de néonatalogie, elle participe à la surveillance des nouveau-nés, assure les soins d'hygiène, d'alimentation et les soins médicaux, en collaboration avec la sage-femme. Dans les centres de protection maternelle et infantile (PMI), la puéricultrice joue un rôle de prévention, de protection et d'éducation auprès des familles. Dans les structures d'accueil (crèche, pouponnières), elle anime et encadre une équipe de professionnels autour d'un projet éducatif.

Les admissions

La formation est accessible sur concours aux titulaires du DE d'infirmier ou de sage-femme.

Les poursuites d'études

Après 4 ans d'exercice, les puéricultrices peuvent accéder à des postes d'encadrement en validant le diplôme de cadre de santé (10 mois).

Exemples de métiers

Publicité

Où se former ?

  • Page 1/2