Diplôme d'Etat de pédicure-podologue (DEPE)

  • Durée de formation : 3 ans
  • Niveau terminal d'études : bac + 3
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les diplômes d'Etat en santé

Les secteurs médical et paramédical ont leur filière de formation et leur titre de référence : les diplômes d'État. Sans eux, impossible d'exercer les métiers de médecin, sage-femme, infirmier, kiné. La durée de formation, le niveau d'accès (avec ou sans le bac) et les modalités d'accès (sur dossier ou après une 1re année universitaire) sont variables en fonction du métier. Ces diplômes se préparent en écoles spécialisées ou à l'université.

À savoir

Le DE de pédicure podologue permet d'exercer le métier de pédicure podologue, profession de santé de la filière rééducation, dont la mission est de prendre en charge les troubles du pied et de l'appareil locomoteur.

Les élèves sont formés à réaliser des bilans cliniques permettant de diagnostiquer des pathologies au niveau du pied qui peuvent déclencher des troubles musculo-squelettiques de l'ensemble du corps. Ils sont capables de réaliser des soins pédicuraux (traitement des affections de la peau et des ongles), et d'appliquer des traitements locaux et des pansements. Ils sont préparés à de prescrire, confectionner et adapter des orthèses plantaires - semelles orthopédiques - et de petits appareillages au niveau de l'avant pied. Enfin, ils savent prendre en charge les patients présentant des pathologies ayant des répercussions au niveau du pied comme le diabète, les cancers ou les pathologies cardio-vasculaires et des pathologies liées à des contextes spécifiques (sport, pédiatrie, gériatrie).

Le diplôme d'état de pédicure podologue s'obtient par la validation de 180 crédits européens. En 2020, selon les instituts, l'accès à la formation se fait sur dossier, ou après une première année d'études universitaire (PACES, L1 STAPS, L1 Sciences). Il faut se pré-inscrire via Parcoursup.

Les attendus Parcoursup

5 attendus nationaux sont retenus pour réussir en formation de pédicurie-podologie :

  • Être intéressé par les questions de santé et les questions sociales : intérêt pour les sciences de la rééducation et du soin, intérêt pour la profession de pédicure-podologue, sens de l'intérêt général

  • Disposer de qualités humaines et de capacités relationnelles : aptitude à faire preuve d'attention aux autres, capacité d'écoute, aptitude à travailler en groupe

  • Disposer d'une maîtrise de l'expression écrite et orale : maîtrise du français à l'oral et à l'écrit, capacité d'argumentation, capacité de synthèse, capacité à communiquer dans une langue étrangère notamment l'anglais

  • Avoir de l'intérêt pour les sciences du vivant et la démarche scientifique : aptitude à observer et/ou à analyser, aptitude à rechercher et à sélectionner des données, aptitude à organiser et à restituer de l'information, aptitude à produire un raisonnement logique

  • Savoir s'organiser dans son travail : capacité à hiérarchiser les tâches, capacité à travailler en autonomie, capacité à utiliser les outils numériques

Les admissions

L'admission définitive dans un institut de formation de pédicurie-podologie est subordonnée :

  • A la production, au plus tard le premier jour de la rentrée, d'un certificat établi par un médecin agréé attestant que l'étudiant ne présente pas de contre-indication physique et psychologique à l'exercice de la profession

  • A la production, au plus tard le jour de la première entrée en stage, d'un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d'immunisation des professionnels de santé en France.

L'accès à la formation est sélectif. Il se fait sur dossier après le bac ou pour certains étudiants sélectionnés à la rentrée 2020, après une première année de PACES, de licence STAPS ou scientifique. ll faut se pré-inscrire via Parcoursup.

Les poursuites d'études

Les 180 ECTS acquis par le diplôme d'État de pédicure-podologue permettent la poursuite d'études notamment :

  • Master à l'université (santé publique, biomécanique, sciences de l'éducation, ergonomie...)
  • Diplôme Universitaire (différents DU : sport, diabète, éducation thérapeutique...)
  • Diplôme de cadre de santé (formation de 10 mois accessible après quelques années d'exercice).
  • Accès à d'autres métiers de la santé par l'intermédiaire de passerelles (masseur-kinésithérapeute, infirmier...). 

Exemples de métiers

Publicité

Où se former ?