Certificat de capacité d'orthophoniste

  • Durée de formation : 5 ans
  • Niveau terminal d'études : bac + 5
  • Nature du diplôme : diplôme conférant le grade de master, diplôme national ou diplôme d'Etat

Les diplômes d'Etat en santé

Les secteurs médical et paramédical ont leur filière de formation et leur titre de référence : les diplômes d'État. Sans eux, impossible d'exercer les métiers de médecin, sage-femme, infirmier, kiné. La durée de formation, le niveau d'accès (avec ou sans le bac) et les modalités d'accès (sur dossier ou après une 1re année universitaire) sont variables en fonction du métier. Ces diplômes se préparent en écoles spécialisées ou à l'université.

À savoir

Le certificat de capacité d'orthophoniste forme à la prévention, à l'évaluation et au traitement des troubles de la voix, de l'articulation et de la parole. Mais la compréhension et l'expression du langage oral et écrit sont également de son ressort. Dans certains cas, l'orthophoniste enseignera une forme de communication non verbale pour compléter ou suppléer ces fonctions. Il travaille à titre libéral, en cabinet individuel ou de groupe, ou en tant que salarié d'un service hospitalier, d'un centre spécialisé, d'une association. Il peut aussi alterner cabinet et travail salarié. Quel que soit son mode d'exercice, il prend en compte les dimensions psychologiques, sociales, économiques et culturelles de chaque patient, à tout âge de la vie.

Le certificat de capacité d'orthophoniste confère le grade de master. Les études comportent 10 semestres de formation (soit 5 années), et se composent du premier cycle (6 semestres de formation, 180 ects) correspondant au niveau licence, et du deuxième cycle (4 semestres, 120 ects) correspondant au niveau master.

A compter de la rentrée 2020, les candidats doivent s'inscrire sur Parcoursup. Les 21 centres de formation ont constitué des regroupements, sélectionnant sur dossier et entretien ou sur concours.

Les attendus Parcoursup

Disposer d'une solide maîtrise de la langue écrite et orale

  • capacité à communiquer à l'oral et à l'écrit, de manière claire et adaptée.

  • capacité à comprendre et intégrer des informations issues de textes de différentes natures (sciences biomédicales et sciences humaines)

Disposer de bonnes capacités de raisonnement logique, d'analyse et de compréhension de concepts issus de différentes disciplines, savoir les modéliser et être intéressé(e) par la démarche scientifique.

  • intérêt pour les avancées des sciences (humaines et sociales, du langage, biomédicales et physiques...) et rigueur d'analyse telle que celle sollicitée par la démarche scientifique. Cette compétence nécessitera une capacité à se documenter dans au moins une langue étrangère.

Faire preuve de bonnes capacités de communication et disposer de qualités humaines, d'empathie, de bienveillance et d'écoute

  • qualités humaines permettant de comprendre la part essentielle du positionnement relationnel dans les futures pratiques cliniques.

  • capacité d'adaptation aux différents interlocuteurs d'un professionnel de santé : patients, entourage, autres professionnels...

Disposer de compétences méthodologiques et comportementales afin d'être capable de travailler de manière responsable, à la fois en autonomie et en groupe

  • compétences pour travailler en autonomie, mais également en groupe ; capacités d'organisation et qualités relationnelles.

  • capacité à exposer et justifier un avis ou un point de vue personnel dans un échange.

  • capacités réflexives permettant de s'autoévaluer et de se réajuster.

Les admissions

L'accès à la formation est sélectif. Les candidats doivent se pré-inscrire sur Parcoursup. L'admission en formation se fait sur dossier et entretien. Les examens d'admission sont maintenus en 2020 de façon transitoire. Les 21 centres de formation ont constitué 7 regroupements : 5 sélectionnant sur dossier et entretien, 2 sur concours.

Les poursuites d'études

Après 4 ans d'exercice, les orthophonistes peuvent accéder à des postes d'encadrement en validant le diplôme de cadre de santé (10 mois).

Exemples de métiers

Publicité

Où se former ?

  • Page 1/2