Licence économie

  • Durée de formation : 3 ans
  • Niveau terminal d'études : bac + 3
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les licences

Accessibles avec le bac, elles sont le 1er niveau d'études à l'université. Le diplôme de licence s'obtient après 3 ans d'études.

Elles se déclinent en une cinquantaine de mentions, allant du droit, à l'informatique, en passant par les arts. Organisées en parcours types, définis par chaque université, elles permettent d'acquérir une culture générale solide et des compétences disciplinaires. Les licences permettent une poursuite d'études en master (pour 2 ans) dans un parcours en cohérence avec la licence suivie, mais aussi en école de commerce, en école d'ingénieurs... Il est également possible, après une 2e année validée (L2), de poursuivre en 1 an en licence professionnelle.

À savoir

Les titulaires de la licence poursuivent majoritairement leurs études (master, école spécialisée, grande école...) car c'est à bac + 5 que les universitaires sont vraiment attendus sur le marché du travail. Ils se dirigent ensuite vers les métiers de l'enseignement, du commerce, de la gestion, de la comptabilité, de la banque, du marketing et de la communication, des ressources humaines, de l'économie sociale et solidaire

Exemples de métiers le plus souvent après un bac + 5 : assistant/e en ressources humaines ; assistant/e juridique ; cadre administratif/ive de la fonction publique ; comptable ; enseignant/e-chercheur/euse ; gestionnaire d'association ; gestionnaire de PME ; négociateur/trice immobilier/ère¿

Les attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup

Outre la diversité des formations de 1er cycle, et les spécificités qu'y apporte chaque établissement, des éléments de cadrage national ont été définis avec le concours de l'ensemble des acteurs de l'enseignement supérieur pour informer les candidats et leurs familles.

Il est attendu des candidats en licence Mention ECONOMIE :

Disposer de compétences mathématiques et statistiques indispensables à l'économie et à la gestion

Les enseignements d'économie font en effet fréquemment appel à la modélisation mathématique afin de mieux penser les problèmes étudiés et d'analyser les résultats qui en découlent de manière logique. De plus, une grande partie des métiers de l'économie et de la gestion s'appuient sur l'analyse de données chiffrées.

Savoir mobiliser des compétences d'expression écrite et orale et de raisonnement logique afin de pouvoir argumenter un raisonnement conceptuel

Les enseignements d'économie requièrent en effet que les étudiants soient capables de produire une argumentation structurée, même relativement simple (cette compétence ayant vocation à être renforcée à l'université) et à raisonner sur des concepts. La formation en licence requiert une certaine capacité d'abstraction, de logique formelle et de déduction.

Les métiers de l'économie impliquent fréquemment la rédaction d'études ou de rapports nécessitant une argumentation structurée, des capacités de synthèse et un bon niveau de langue.

Disposer d'une culture générale

La réflexion en économie se nourrit de l'actualité économique, politique et sociétale. L'étudiant doit donc être en mesure de situer et comprendre les enjeux sociétaux liés aux thématiques abordées au cours de ses études.

Disposer de compétences méthodologiques et comportementales afin d'être capable de travailler en autonomie et de manière responsable

En licence, l'étudiant est acteur de sa formation et de sa réussite. Il doit donc notamment être capable d'organiser son travail, d'aller chercher les ressources à sa disposition et de rechercher les temps de travail collectifs.

Disposer de compétences en langue anglaise

Nombreux sont les secteurs en économie où la documentation professionnelle et universitaire ainsi que les relations d'affaires reposent sur l'anglais. Des compétences dans cette langue sont donc essentielles.

Les admissions

En L1 (admission via la procédure Parcoursup) : les bacheliers généraux ES (option mathématiques) et S sont majoritaires.

En L3 (admission sur dossier) : les étudiants ayant validé une L2 (2e année de licence) ; ayant déjà effectué 2 années d'études supérieures (classe prépa économique et commerciale, DUT ou éventuellement BTS dans un domaine proche).

Les poursuites d'études

Selon les parcours de licence, les poursuites d'études sont diversifiées. Exemples de parcours : finance ; mathématiques-économie ; économétrie ...

Après une L2 (2e année de licence) validée : poursuite d'études en licence professionnelle (1 an d'études) dans les domaines de la finance, de la banque ou de l'assurance, du commerce... .

Avec une licence validée (L3) : poursuite en master (2 ans d'études), suivi ou non d'un doctorat (3 ans) pour s'orienter vers la recherche.

Pour en savoir plus sur les masters, voir le portail national des masters http://www.trouvermonmaster.gouv.fr

Publicité

Où se former ?