CAP Réalisations industrielles en chaudronnerie ou soudage option B soudage

  • Durée de formation : 2 ans
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les certificats d'aptitude professionnelle

Le CAP (certificat d'aptitude professionnelle) est un diplôme professionnel national délivré par le Ministère de l'Education nationale. Il se prépare en 2 ans après la 3e, à temps plein ou en apprentissage. En fonction du profil et des besoins de l'élève, le diplôme peut aussi se préparer en 1, 2 ou 3 ans. Diplôme d'insertion professionnel, le CAP forme aux techniques et aux savoir-faire professionnels des métiers. Le programme comprend des enseignements généraux (français, maths ...), des enseignements professionnels et des stages. Une centaine de spécialités sont proposées dans les secteurs de l'agriculture, de l'industrie, des services ou de l'artisanat. Après un CAP, il est possible de poursuivre des études en bac pro.

À savoir

L'option soudage de ce CAP permet d'acquérir les compétences pour effectuer les opérations de soudure de pièces métalliques, pour la construction d'un équipement en atelier ou sur chantier (table, escalier, etc.).

L'élève apprend à décoder les caractéristiques techniques (géométrie, côtes...) de l'équipement à réaliser à partir de plan papier et numérique (logiciel 3D). Il connait les techniques avant soudage de découpe, d'assemblage, de chanfrein, de pointage. Il se base sur le DMOS (descriptif de mode opératoire de soudage) pour connaître les données techniques à respecter pour le soudage. Il connait les modifications structurelles du métal dans la zone touchée thermiquement par le soudage. Ces modifications ont des conséquences physiques, mécaniques (retrait) et de corrosion, qu'il peut ainsi anticiper ou traiter. Il maitrise les procédés de soudage à l'arc, TIG, de soudage semi-automatisé à l'arc, MIG, MAG. Il sait contrôler sa soudure, remplir le document de données de joint.

Les poursuites d'études

Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an avec une mention complémentaire (MC) ou en 2 ans en bac professionnel ou en brevet professionnel (BP).

Exemples de formations possibles
Publicité

Où se former ?

  • Page 1/2