CAP Aéronautique option systèmes

  • Durée de formation : 2 ans
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les certificats d'aptitude professionnelle

Le CAP (certificat d'aptitude professionnelle) est un diplôme professionnel national délivré par le Ministère de l'Education nationale. Il se prépare en 2 ans après la 3e, à temps plein ou en apprentissage. En fonction du profil et des besoins de l'élève, le diplôme peut aussi se préparer en 1, 2 ou 3 ans. Diplôme d'insertion professionnel, le CAP forme aux techniques et aux savoir-faire professionnels des métiers. Le programme comprend des enseignements généraux (français, maths ...), des enseignements professionnels et des stages. Une centaine de spécialités sont proposées dans les secteurs de l'agriculture, de l'industrie, des services ou de l'artisanat. Après un CAP, il est possible de poursuivre des études en bac pro.

À savoir

Ce CAP vise la formation d'un opérateur qui intervient dans les secteurs de la construction et de la maintenance des aéronefs (avion, hélicoptère…). Les interventions qu'il effectue se font dans le respect des procédures fixées par la réglementation aéronautique et la démarche qualité. Il apprend aussi à utiliser la documentation technique spécifique à l'opération qu'il doit réaliser. Elle est parfois en anglais. Langue qu'il pratique au besoin lorsqu'il transmet des informations techniques pour rendre compte de son activité.

Les interventions concernent les systèmes mécaniques, électriques, hydrauliques, pneumatiques embarqués. Ces systèmes assurent des fonctionnalités de l'appareil (protection gel et pluie, éclairage, circuit oxygène, trains, toboggans, moteurs…). Ce diplômé monte et démonte ces systèmes, les répare. Il utilise les matériels de piste, pour effectuer les opérations de « servicing » (graissage, pleins, gonflage…).

Il travaille dans les entreprises aéronautiques : constructeurs, sous-traitants, équipementiers, ateliers de maintenance, sociétés d'assistance technique, compagnies aériennes, structures associatives, services publics (défense, protection civile…). Il exerce ses activités en piste, dans un hangar, dans un atelier ou dans un laboratoire.

Les poursuites d'études

Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an avec une mention complémentaire (MC) ou en 2 ans en bac professionnel ou en brevet professionnel (BP).

Exemples de formations possibles
Publicité