Diplôme d'Etat de technicien de l'intervention sociale et familiale (DETISF)

  • Durée de formation : 2 ans
  • Niveau terminal d'études : bac ou équivalent
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les diplômes d'Etat du travail social

Pour exercer la plupart des métiers du social (assistant de service social, éducateur), il faut être titulaire d'un diplôme d'État (DE). Ces DE se préparent le plus souvent dans des écoles spécialisées agréées par le Ministère chargé des affaires sociales. La durée de formation, le niveau d'accès (avec ou sans le bac) et les modalités d'accès (sur concours ou sur dossier) sont variables en fonction du métier.

À savoir

Le diplôme d'état de technicien d'intervention sociale et familiale (TISF) forme des professionnels capables non seulement d'apporter une aide à la vie quotidienne mais aussi d'accomplir un véritable travail d'accompagnement psychologique et social. Le/la TISF intervient au domicile même de la personne en difficulté, pour l'aider à passer un cap difficile, à chercher une solution à un problème, ou à rétablir un équilibre rompu. Leur action peut revêtir un caractère ponctuel (ex. assistance à un opéré après une intervention) ou s'inscrire dans un projet plus long qui associera divers travailleurs sociaux (ex. réinsertion de personnes en situation de précarité ou d'exclusion).

Les admissions

Aucun diplôme n'est exigé pour accéder à la formation mais chaque établissement de formation organise des épreuves d'admission qui comprennent :

  • Une épreuve écrite pour apprécier le niveau de culture générale et la qualité d'expression du candidat ;
  • Une épreuve orale pour évaluer les motivations et les aptitudes relationnelles du candidat.

Les personnes titulaires d'un diplôme au moins de bac sont dispensées de l'épreuve écrite d'admissibilité.

Les poursuites d'études

Les TISF qui le souhaitent peuvent entamer une autre formation du secteur social tout en bénéficiant d'allègements de formation (ex. 2 des 4 domaines de la formation préparant au DE de moniteur éducateur). S'ils souhaitent intégrer une formation conduisant à un DE de niveau post-bac (ex. DE Educateur spécialisé, éducateur de jeunes enfants) ils feront l'objet d'un positionnement des acquis de leur formation et de leur expérience professionnelle. A l'issue de ce positionnement, ils pourront bénéficier d'un allègement dans la limite d'un tiers de la durée de la formation.

Les techniciens de l'intervention sociale et familiale et les travailleuses familiales peuvent également suivre une formation particulière leur permettant d'exercer comme délégué à la tutelle ou conseiller conjugal et familial.

Publicité

Où se former ?

  • Page 1/3