Parcours universitaires gagnants

« Avenir »… une passerelle pour rebondir

Caroline souhaite travailler dans la communication. En terminale ES, elle postule donc pour une place en DUT Techniques de commercialisation.
Non retenue, elle s’inscrit en L1 LEA (Langues étrangères appliquées), formation qui ne lui correspond pas et qu’elle quitte en décembre.

Que se passe-t-il quand vous arrêtez en milieu d’année scolaire ?

J’ai heureusement bénéficié d « Avenir ». Ce dispositif s’occupe des étudiants qui décrochent et souhaitent une réorientation. J’ai été accompagnée pour peaufiner mon CV, rédiger une lettre de motivation… J’ai ainsi obtenu un stage de 2 mois comme vendeuse au Printemps. Un CDD a suivi dans le même magasin.

« Avenir » m’a permis de ne pas perdre l’année, de valoriser ce temps sans études, de réactiver mon projet d’entrer en DUT Techniques de commercialisation. Et grâce à l’expérience acquise, j’ai été prise !

Et aujourd’hui ?

Je suis en 2e année de DUT, tout se passe bien et je m’apprête à partir à Paris en stage de 3 mois dans une agence de communication.

Comment envisagez-vous l’an prochain ?

Je voudrais poursuivre en licence pro ou en bachelor dans la communication publicitaire, le management du luxe soit en France soit à l’étranger.

Caroline Pérengo, en 2e année de DUT Techniques de commercialisation

Avenir

Pour qui ?  Les étudiants de L1 de l’Université de Toulon en situation de décrochage universitaire

Pour quoi ? Prévoir une réorientation, effectuer un stage, préparer une insertion professionnelle

Sous quelle forme ? Ateliers collectifs et accompagnement individuel

Modalités pratiques : inscriptions jusqu’à début novembre

+ d’infos : Université de Toulon Campus de la Garde  Service d’accompagnement en orientation et insertion (SAOI) bâtiment V1- Bureau 02  - 04 94 14 67 07  saoi@univ-tln.fr

Imprimer

À lire aussi