Baccalauréat général - 2021

La voie générale du lycée est en pleine mutation. Les élèves qui la choisiront à l’issue de la seconde à la rentrée 2019 vont découvrir un parcours totalement repensé vers un bac transformé.

lycéens - réforme du bac

La classe de seconde

Peu de changements en seconde à la rentrée 2018. Un test de positionnement numérique aura lieu en début d’année pour permettre à chacun de savoir où il en est en français et mathématiques. Un accompagnement personnalisé tout au long de l’année sera concentré sur la maîtrise de l’expression écrite et orale. Et 54 heures d’aide à l’orientation permettront d’accompagner les nouveaux lycéens vers la classe de 1ère.

Une nouvelle voie générale

 

Classe de 1ère et terminale (voie générale)

Pas de modifications pour la voie technologique qui comporte toujours huit séries organisées en grands domaines, santé et social, agronomie, industrie et développement durable, management et gestion, etc. Disparition en revanche des bacs généraux ES, L et S.

À côté d’un socle d’enseignements de culture commune (16h en 1ère et 15h30 en terminale), les jeunes lycéens construiront leur propre parcours en choisissant en première et terminale des disciplines de spécialité (12h) en fonction de leurs intérêts et de leurs projets. Ils et elles bénéficieront en outre chaque semaine de 1h30 consacrée à l’orientation.

télécharger l'affiche

 

 

Les épreuves du baccalauréat 2021

 

Baccalauréat général - 2021

Le baccalauréat 2021 reposera pour une part sur un contrôle continu et pour une autre part sur des épreuves terminales.

L’épreuve anticipée écrite et orale de français se déroulera comme aujourd’hui en fin de première.

► En terminale, deux épreuves écrites portant sur les disciplines de spécialité auront lieu au printemps et deux épreuves se dérouleront en juin : l’écrit de philosophie et l’oral préparé tout au long des années de première et terminale (cycle terminal). L’épreuve orale finale permet au lycéen de présenter un projet adossé à une ou deux disciplines de spécialité qu’il a choisies d’approfondir.

Le contrôle continu sera composé d’épreuves communes (les sujets sont choisis parmi une banque nationale) organisées pendant le cycle terminal.

télécharger l'affiche

 

Le pourcentage total des épreuves terminales du baccalauréat s’élèvera à 60 %. Tout au long des années de première et de terminale, un contrôle continu comptera pour 40 % de la note finale avec prise en compte des bulletins scolaires pour une part de 10 %.

 La nouvelle organisation du baccalauréat sera l’occasion d’améliorer les modalités d’aménagement de l’examen pour les élèves en situation de handicap, pour atteindre l’objectif  d’une école entièrement inclusive.

 

Imprimer