Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Les métiers du paramédical

Manipulateur en électroradiologie médicale

Le manipulateur en électroradiologie effectue des examens d'imagerie médicale. Spécialiste des scanners, des radios et des échographies, il participe aux diagnostics et traite, grâce à la radiothérapie, des maladies comme le cancer.

Manipulateur

Le manipulateur en électroradiologie médicale intervient dans trois principaux domaines.

En imagerie médicale et radiodiagnostic, le manipulateur prépare la salle d’examen (appareillage, matériel), accueille et installe le patient, réalise l’examen radiologique (radiologie osseuse, scanner) et communique ensuite les résultats au médecin radiologue.

En radiothérapie, le manipulateur utilise les rayonnements pour soigner des patients. Il irradie les cellules malades de rayons ionisants, au moyen d’appareils dont il assure les réglages. Il travaille dans les centres anticancéreux au sein d’équipes très spécialisées.

En médecine nucléaire, il administre des produits radioactifs au patient afin d’observer le fonctionnement de certains organes. Ces professionnels exercent à l’hôpital, en clinique ou en centre d’imagerie. Dans le secteur hospitalier, il faut assurer un service de garde durant les nuits, week-ends et jours fériés. Dans les cabinets de radiologie, le manipulateur peut être conduit à travailler tard le soir.

Capacité à travailler en équipe, qualités relationnelles avec les patients, maîtrise technique de matériels de plus en plus sophistiqués illustrent les aptitudes nécessaires à l’exercice du métier.

 

Après le bac

3 ans pour préparer le DE (diplôme d’État) de manipulateur d'électroradiologie médicale ou le DTS (diplôme de technicien supérieur) imagerie médicale et radiologie thérapeutique, obligatoires pour exercer. L’accès se fait sur dossier.

Au programme de ces deux diplômes conférant le grade de licence :

une alternance entre 60 semaines de cours théoriques et 60 semaines de stages en milieu médical :
- un enseignement théorique appartenant au champ des sciences humaines, sociales et du droit (psychologie, sociologie, santé publique, législation, éthique…) et au champ des sciences de la matière et de la vie ainsi que des sciences médicales (anatomie, biologie cellulaire, physiologie, sémiologie, pathologie, physique fondamentale…) ;
- complété par des enseignements relevant des sciences et techniques, fondements et méthodes en imagerie médicale, diagnostique et thérapeutique, en radiothérapie et explorations fonctionnelles (physique appliquée, radiobiologie, radioprotection, pharmacologie, hygiène, soins, gestes d’urgences, explorations concernant l’ensemble des spécialités (radiologie de projection, scanner, IRM…).

 

Lieu de préparation dans l’académie de Montpellier 
Diplôme d'État de manipulateur d'électroradiologie médicale à l’Institut de formation en électroradiologie médicale Centre hospitalier de Montpellier
48 places, candidatures sur parcoursup

Diplôme de Technicien Supérieur d’imagerie médicale et radiologie thérapeutique au lycée privé Néosup de Perpignan
34 places, candidatures sur parcoursup

 

Christelle, rédactrice Onisep Occitanie

À lire aussi

Sur le web

> Le métier de manipulateur en électroradiologie en vidéo sur le site des 100 métiers.