Paramédical : se former en Ile-de-France

Ile-de-France - Créteil Paris Versailles / Publication : 16 juin 2020
En Île-de-France, le secteur paramédical concentre près de 200 000 emplois (plus de 1 million sur tout le territoire*).
Le secteur est réputé pourvoyeur d’emploi d’autant que l’évolution démographique (augmentation du nombre de personnes âgées) et socio-économique (développement de l’hospitalisation et du maintien à domicile des personnes dépendantes) assurent les débouchés. De plus, certaines spécialités comme la gériatrie et la psychiatrie rencontrent des difficultés de recrutement.
Formations du paramédical en Ile-de-France
*Source : Drees – Ministère des solidarités et de la santé

Des professions réglementées

Le secteur paramédical comprend des métiers de soins (infirmiers, aides-soignants, auxiliaires de puériculture, pédicure-podologues), de rééducation (ergothérapeutes, masseur-kinésithérapeutes, orthophonistes, orthoptistes, psychomotriciens) et d’assistance technique (manipulateurs, techniciens de laboratoire, ...). Ces professions sont dites réglementées car elles exigent l’obtention de diplômes précis pour pouvoir les exercer. D’autres métiers viennent compléter ce panel en rapport avec des fonctions techniques (opticiens,  prothésistes dentaires,  …) ou des activités de support administratif et de logistique (ambulanciers, assistants dentaires,  secrétaires, …).

Des formations sélectives

La majorité des formations du secteur mènent à des Diplômes d’État ou des Certificats de capacité, accessibles pour la plupart après un bac. Ces diplômes, délivrés par le ministère des Solidarités et de la Santé, sont aujourd'hui pour la plupart intégrés dans le système LMD (Licence, Master, Doctorat). Soumis à un numérus clausus revu tous les ans par l’Etat, le nombre de places dans ces formations est limité. En conséquence, les écoles procèdent toutes à une sélection de leurs candidats.

D’autres formations sont validées par des diplômes professionnels et technologiques du ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse ou de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (CAP, Bac pro, BTS, DUT), dans des spécialités surtout liées au support technique (appareillage, analyse biologique…). Il existe aussi des titres inscrits au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles) ou des formations d’écoles privées. Ces certifications concernent pour l’essentiel des fonctions d’assistance logistique ou administrative.

Les formations en Ile-de-France par métiers

Cliquez sur le métier du paramédical qui vous intéresse.

Paramedical-les-formations.png