Le brevet des collèges

Nord-Pas-de-Calais - Lille / Publication : 13 juin 2019
C’est en classe de 3e que les élèves valident leur 1er diplôme de l’Éducation nationale : le diplôme national du brevet (DNB).
Le diplôme national du brevet est attribué à partir de l’évaluation du socle commun de connaissances, de compétences et de culture et des résultats aux 5 épreuves d’un examen final.
A partir de cette année, l’examen final compte autant que l’évaluation en classe du socle commun de connaissances, de compétences et de culture (le contrôle continu).

La composition du brevet

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture

Objectif

Permettre la poursuite d’études, la construction d’un avenir personnel et professionnel et préparer à l’exercice de la citoyenneté

Contenu

Il est composé de 5 domaines de compétences

Les langages pour penser et communiquer

Comprendre et s’exprimer en utilisant 4 types de langage : la langue française, les langues étrangères ou régionales, les langages mathématiques, scientifiques et informatiques, les langages des arts et du corps

Les méthodes et outils pour apprendre

Apprendre à apprendre, seul ou collectivement, en classe ou en dehors : accès à l’information et à la documentation, outils numériques, conduite de projets individuels et collectifs, organisation des apprentissages

La formation de la personne et du citoyen

Transmettre les valeurs fondamentales et les principes inscrits dans la Constitution : apprentissage de la vie en société, de l’action collective et de la citoyenneté, formation morale et civique, respect des choix personnels et des responsabilités individuelles

Les systèmes naturels et techniques

Donner à l’élève les fondements de la culture mathématique, scientifique et technique : approche scientifique et technique de la Terre et de l’Univers, curiosité et sens de l’observation, capacité à résoudre des problèmes

Les représentations du monde et l’activité humaine

Développer une conscience de l’espace géographique et du temps historique : compréhension des sociétés dans le temps et dans l’espace, interprétation des productions culturelles humaines, connaissance du monde social contemporain

Tous les élèves de 6 ans à 16 ans (âge de fin de la scolarité obligatoire) doivent avoir acquis la maîtrise de ce socle.
L’évaluation de l’acquisition des différentes connaissances et compétences tout au long de la scolarité obligatoire est rassemblée dans un livret scolaire unique du CP à la 3e.

La part de l’évaluation du socle dans l’obtention du brevet

Le socle commun compte pour 400 points ;

Entre la classe de 5e et la classe de 3e, chacune des 8 compétences ci-dessous est évaluée de 10 à 50 points :

  • Comprendre, s'exprimer en utilisant la langue française à l'oral et à l'écrit
  • Comprendre, s'exprimer en utilisant une langue étrangère ou régionale
  • Comprendre, s'exprimer en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques
  • Comprendre, s'exprimer en utilisant les langages des arts et du corps
  • Les méthodes et outils pour apprendre
  • La formation de la personne et du citoyen
  • Les systèmes naturels et techniques
  • Les représentations du monde et l’activité humaine

L’examen final

L’examen final compte aussi pour 400 points.

Il est composé de

  • 4 épreuves écrites, fin juin
    épreuve de 3 heures en français : 100 points
    épreuve de 2 heures en mathématiques : 100 points
    épreuve de 2 heures en histoire/géographie/enseignement moral et civique : 50 points
    épreuve d’1 heure en sciences portant sur 2 matières parmi les 3 suivantes : la physique-chimie ; les sciences de la vie et de la terre ; la technologie : 50 points
  • 1 oral individuel de 15 mn OU collectif de 25 mn, dès avril
    Il porte sur un projet mené en histoire des arts ou dans le cadre des EPI (enseignement pratique interdisciplinaire) ou dans le cadre d’un des parcours éducatifs : parcours Avenir, parcours Citoyen, parcours d’Éducation artistique et culturelle ou parcours Éducatif de santé : 100 points.
  • √ En option, un enseignement facultatif
    (latin, grec, langues et cultures européennes, langue et culture régionale, ...) peut rapporter 10 ou 20 points supplémentaires.  

Particularité de l’examen final
Selon leur profil, les candidats peuvent présenter le DNB série générale ou série professionnelle. Les sujets de l’écrit sont différents selon la série présentée.

Les candidats des classes de troisième de collège se présentent à la série générale.

Les candidats des classes de 3e prépa-pro, 3e SEGPA, 3e ULIS, 3e UPE2A, et, éventuellement sur dérogation du recteur, les élèves qui bénéficient d’un accompagnement pédagogique et les élèves en situation de handicap peuvent avoir le choix de se présenter à la série générale ou à la série professionnelle.

Les candidats des classes de troisième de l'enseignement agricole se présentent à la série professionnelle.

Les conditions d’attribution du brevet

L’élève est reçu s’il obtient 400 points sur 800.

Il obtient

  • une mention assez bien s’il a plus de 480 points,
  • une mention bien s’il a plus de 560 points ou
  • une mention très bien s’il a plus de 640 points.

Attention : l'attribution du brevet n’est pas liée à l’orientation et à l’affectation en fin de troisième !

En septembre/octobre, une cérémonie républicaine de remise du diplôme national du brevet sera organisée dans les établissements pour féliciter les élèves reçus au brevet.

Le brevet dans certaines situations spécifiques

Les élèves scolarisés en 3e section internationale

Ils doivent réussir 2 épreuves orales supplémentaires pour obtenir le diplôme national du brevet "option internationale" : un oral en langue vivante et un oral dans la DNL, discipline non linguistique histoire –géographie.
A noter que pour la section internationale "chinois", la DNL enseignée en chinois est les mathématiques.

Les candidats en situation de handicap ou bénéficiant d'un plan d'accompagnement personnalisé  

Ils peuvent bénéficier d'aménagements pour passer l’examen.

Les candidats individuels

Ils passent uniquement les 4 épreuves écrites communes à tous les autres candidats et une épreuve écrite de langue vivante étrangère qu’ils peuvent choisir. L’épreuve de langue étrangère est notée sur 100 points.

Le diplôme national du brevet est attribué quand le total des points est ≥ 200.

Le candidat obtient 

  • une mention "assez bien" s’il a au moins 240 points,
  • une mention "bien" à partir de 280 points
  • une mention "très bien" à partir de 320 points

A noter que les élèves des dispositifs DIMA se présentent en tant que "candidats individuels".

Sources : Ministère de l'Éducation nationale ; éduscol

À lire aussi

Haut de page