Portrait de Nelly Nicolas

L’ONISEP-Guyane part à la rencontre de Nelly NICOLAS, jeune guyanaise originaire de Cayenne, ancienne élève du Lycée Melkior-Garré. Nelly travaille dans le domaine de la Mode et de la Beauté.

Elle est à la fois esthéticienne, maquilleuse et créatrice de vêtements Wax. Elle nous parle de son cursus de formation, de son parcours professionnel et de ses projets pour la beauté des femmes.

Nells

NICOLAS 

Nelly

30 ans

Esthéticienne, Maquilleuse Pro et Créatrice de vêtements ethniques

Commune de Cayenne

 

Parlez-nous de votre profession ...

Je suis esthéticienne, à la fois pour mon propre compte et salariée.

Cela me garantit une certaine sécurité car parallèlement à ce métier, je suis créatrice de vêtements ethniques.

 

Présentez-nous l'entreprise dans laquelle vous évoluez ...

Ma société se nomme « NellsBeauty’r »

Ce qui m’intéresse, c’est de mettre la beauté des femmes en valeur, aussi bien dans le cadre de l’esthétique que de la mode.

Pour plus de renseignements sur les métiers de la mode, cliquez ici

 

Exercer cette profession, est-ce l'aboutissement d'un rêve, d'une passion, d'un choix de raison ?

C’est depuis toujours une passion et je vis mon rêve !Mais ce n’est que le début car j’ai de beaux projets en tête !

 

Le déclic s'est-il produit au collège ? Au lycée ? Au cours de vos études supérieurs ? Ou y êtes-vous arrivée par un concours de circonstances ?

Au collège, je voulais être styliste. Je n’ai pas pu partir en métropole où se trouve la formation et j’ai donc décidé dans un premier temps de suivre une formation de couturière.

De là est né mon projet de travailler dans le domaine de la mode et de la beauté.

 

Qu'appréciez-vous tout particulièrement dans l'exercice de votre profession ? Qu'est-ce qui vous donne envie de revenir chaque matin ?

Travaillant dans un même domaine mais exerçant malgré tout 2 métiers différents, j’apprécie tout particulièrement le côté varié de mon activité professionnelle.

J’aime le contact avec mes clientes que je prends plaisir à les rendre belles et à les voir partir satisfaites.

 

Quelles sont les exigences de votre métier ?

Il faut être perfectionniste et être à l’écoute des clientes.

 

Quelles en sont les contraintes ?

Le temps et la disponibilité !

Il faut être là souvent, longtemps, le samedi, le dimanche, les jours fériés…

 

Quelles sont les qualités qu'il est souhaitable de posséder pour s'épanouir dans votre profession ?

Il est indispensable d’avoir le sens de l’esthétique, d’être curieuse  et de s’informer régulièrement des nouveautés….

 

Quelles sont les évolutions de carrières possibles ?

Je souhaite avoir ma propre boutique où je pourrais allier mode et beauté : créer mes vêtements wax et offrir également des soins esthétiques aux clientes.

 

Quel est votre parcours scolaire ? Quelles formation avez-vous suivie ? 

J’ai été à l’école M.Boris puis au collège P.Kapel pour finir avec un bac pro « artisanat et métiers d’art option vêtement » que j’ai obtenu au lycée Melkior-Garré à Cayenne.

J’ai préparé et obtenu un CAP Esthétique avec la CNFDI  (formation à distance)

Puis je suis partie à Lyon où j’ai suivi une formation de maquilleuse professionnelle parallèlement à un CAP coiffure.

Je me suis donc spécialisée dans différents métiers de la Mode et de la Beauté : couture, coiffure, maquillage, esthétique avant de rentrer en Guyane.

Nells2

Quelles qualités/aptitudes avez-vous développées pendant ces années d'études pour réussir à suivre ce cursus/cette formation ?

Ces différentes formations m’ont permis d’acquérir confiance en moi, d’avoir une plus grande ouverture d’esprit et cela m’a rendu autonome et responsable.

 

Conseilleriez-vous le parcours scolaire/de formation que vous avez suivi ? Si non, lequel vous parait le plus adéquat ?

Je suis fière et ravie de mon parcours et je conseillerais aux jeunes qui veulent travailler dans le domaine de la mode ou de l’esthétique de le suivre.

Je pense qu’il est intéressant de diversifier ses compétences et diplômes car cela permet d’être polyvalent dès le début carrière.

 

Quelle est la difficulté majeure que vous avez rencontrée pour accéder à ce métier ?

La difficulté majeure pour accéder à ce métier est de parvenir à constituer un réseau de partenaires pour financer la création d’entreprise et se faire connaître rapidement pour se garantir une clientèle.

En ce qui me concerne, je préfère pour l’instant être salariée à mi-temps dans un salon d’esthétique pour pouvoir en toute sérénité exercer mes activités propres et me garantir une sécurité financière .

 

Avez-vous douté quant à atteindre, un jour, votre but ?

Il m’est arrivé de douter mais j’ai pu compter sur le soutien de mes parents, ce  qui m’a permis de ne jamais laisser tomber et d’être confiante en moi et en mes projets.

 

Quelle est la plus grande leçon que vous avez apprise dans le cadre de votre profession ?

J’ai appris à être discrète ! Lors des soins, les clientes se confient parfois et il faut savoir faire preuve d’attention et de discrétion.

 

Que conseilleriez-vous à un étudiant/lycéen qui souhaiterait à terme, exercer votre profession ?

Je leur conseillerais de ne pas se diriger vers ce ou ces métiers de la mode et de l’esthétique à la légère, d’aller vers les professionnels se renseigner et observer, de faire un stage, avant de se lancer vers une profession dont on se fait souvent une fausse idée…

 

"Voyage dans le futur", je vous interview en 2025… A quoi ressemble votre vie professionnelle ?

J’ai une boutique et mes créations wax commencent à être connues et reconnues au niveau national et international.

J’assure également une fonction de maquilleuse professionnelle et m’occupe de personnalités importantes.

 

Une petite anecdote personnelle liée à votre formation, votre parcours professionnel ou votre profession ? 

Je souhaitais travailler avec la chanteuse Guyanaise Bamby et je l’ai contactée via les réseaux sociaux.

A ma grande surprise, j’ai pu réaliser mon projet !

 

Merci Nelly pour ce portrait !

 

Imprimer