Se former en alternance sous contrat de travail

Edition 2017-2018

L'alternance est une voie originale de formation qui vous permet d'obtenir une qualification en alternant des périodes de travail en entreprise et des périodes d'enseignement. Le plan de relance de l’apprentissage de 2014 a permis d’impulser une dynamique favorable à la mobilisation collective en faveur des formations en alternance sous contrats de travail.
500 000 apprentis, c’est l’objectif national à atteindre fin 2017! Retrouvez dans ce guide toutes les informations sur les formations en alternance : contrats de travail, témoignages d'apprentis, organismes de formation. Ce document existe en version papier : pour les élèves intéressés se rapprocher du conseiller d'orientation psychologue de leur établissement.

Couv guide alternance

EDITO

Choisir l’apprentissage, c’est opter pour une voie de formation différente, partagée entre le Centre de Formation des Apprentis (CFA) et une activité salariée en entreprise (35 h par semaine). Ce dispositif permet d’acquérir une qualification et d’obtenir un diplôme professionnel reconnu, inscrit au registre national des certifications professionnelles (RNCP). Les diplômes préparés grâce à l’apprentissage vont du CAP (niveau 5) au diplôme d’ingénieur (niveau 1)

Quelles sont les conditions pour devenir apprenti-e ?

  • - être âgé(e ) de 16 ans au moins dans l’année et ne pas avoir atteint l’âge de 26 ans à la date d’entrée en apprentissage ;
  • - être recruté-e par une entreprise qui désigne alors  un maître d’apprentissage (homme ou femme), c’est un tuteur, un guide professionnel pour le jeune ;
  • - être reconnu-e apte par la Médecine du Travail lors de la visite médicale organisée par l’employeur dans les deux mois qui suivent l’embauche ;
  • - La loi permet dans certains cas que l’accès au contrat d’apprentissage soit ouvert aux personnes de plus de 26 ans (personnes en situation de handicap, créateurs d’entreprise,…);

Des engagements pour l’apprenti/e

  • - effectuer le travail qui lui est confié (ce travail doit correspondre à la formation inscrite sur le contrat) ;
  • - respecter le règlement intérieur de l’entreprise (ponctualité, assiduité, confidentialité, respect des règles d’hygiène et de sécurité,…);
  • - suivre la formation assurée par le CFA ou l’établissement-partenaire (UFA) ;
  • - se présenter à l’examen prévu en fin de contrat pour obtenir le diplôme.

Ce qu’il faut savoir et retenir:

En Guadeloupe, l’offre de formation en apprentissage mise en œuvre et financée par la Région s’étend du CAP au niveau master (DSCG, MIAGE) ; un jeune peut se former dans tous les secteurs de l’économie (Agriculture, Industrie, Informatique, Loisirs-sports et Services). 

Le jeune apprenti signe un contrat d’apprentissage qui lui donne droit à un salaire fonction de son âge et  de niveau d’étude, il apprend un métier en alternance. L’apprenti-e suit durant sa formation un calendrier d’alternance négocié avec l’entreprise d’accueil (15 j en CFA et 15 j en entreprise ou un mois en CFA et un mois en entreprise,…).

Sur notre territoire, en Guadeloupe dite continentale on ne compte pas moins de 8 CFA (publics et para publics) plus un CFA à Saint-Martin et une section d’apprentissage à Saint-Barthélémy.

Ces établissements aident les jeunes dans la recherche d’une entreprise d’accueil, dès le mois de mai, après une pré-inscription dans leurs locaux;

Cette année, les formations post-bac sous modalité d’apprentissage sont offertes en pré-inscription non bloquante, sur le  portail national ADMISSION POST-BAC, APB. Cette procédure permet d’entamer la recherche d’entreprises partenaires de formation à l’aide des développeurs-région tels que la PEDAG très tôt. On compte en moyenne 3 à 4 mois de recherche d’une entreprise, c’est comme une recherche d’emploi. Il faut s’y consacrer, un jeune gagne à faire cet investissement (en maturité, en autonomie, en indépendance financière, en savoir-être professionnel, proximité familiale).

Généralement, les contrats d’apprentissage sont signés pour 2 ans. En signant un contrat d'apprentissage, un jeune entre de plain-pied dans la vie professionnelle, car environ 40% des apprentis sont embauchés à la suite de leur apprentissage.

L’académie de Guadeloupe propose des formations par apprentissage dans ses lycées technologiques et ses lycées professionnels. Le CFA Polyvalent de l’Académie de Guadeloupe (CFAPAG) qui est public gère les apprentis qui suivent les formations offertes dans tous les lycées en mixité et dans les classes sous apprentissage.

 

Marie-Gabrielle Patrice PAMPHILE

Inspectrice de l’Education Nationale en

Economie & Gestion

Cheffe du SAIA- Service Académique de L’Inspection de l’Apprentissage

Imprimer