Les Mercredis avenir

Les métiers du numérique le 17 janvier 2018

Le troisième Mercredi avenir sur les métiers du numérique aura lieu le 17 janvier 2018 à l'atelier Canopé de Reims de 16h à 18h. Retrouvez les professionnels qui seront présents, des informations sur le secteur, les métiers, la formation.
Visuel MA les métiers du numérique 17.01.2018

Le numérique touche presque tous les secteurs : transport, industrie, téléphonie, applis… Les jeunes diplômés trouvent facilement un emploi. Technicien.ne, ingénieur.e, les métiers sont diversifiés et les formations pour accéder à ces métiers sont nombreuses. Ce secteur est en pleine évolution et les entreprises exigent d’être curieux, créatif, capable de chercher de nouvelles idées ainsi que de développer de nouvelles fonctionnalités. Particulièrement en mal de mixité, les entreprises recherchent de plus en plus des diplômées.

Les professionnels présents au Mercredi avenir

 

Développement et réseaux :

Design et création :

  • Christine Sejean, graphiste multimédia et directrice artistique web
  • Mariane Michel, graphiste et webdesigner, Stade de Reims
  • Eric Lambert, animateur 2D et 3D, Numéro 3

Information et contenu :

Communication et marketing :

 

 

Comment accéder à ces métiers ?

 

Quelles formations ?

Pour tous ces secteurs, il existe des formations de niveau bac + 2 (BTS, DUT), bac + 3 (des licences professionnelles), bac + 5, des masters spécialisés dans les différents domaines (développement et réseau, design, le rédactionnel, la communication…). Dans le domaine de l’informatique (programmation, réseau…), il existe de nombreuses écoles d’ingénieurs auxquelles il est possible d’accéder après un DUT voire un BTS, une classe prépa ou une licence.

Les écoles de commerce forment aux métiers de la communication et du marketing et proposent des cursus colorés « numérique ». Exemple du cursus TEMA de Néoma

Il existe de nombreuses écoles de codage (Ecole 42, Simplon…) accessibles sans diplôme mais sur motivation sur tout le territoire. Vous trouverez les coordonnées sur le site Grandes Ecoles du Numérique.

Des formations en alternance et des formations rémunérées par la région Grand Est peuvent être accessibles pour des demandeurs d’emploi.

Toutes les formations accessibles dans le cadre de la formation initiale dans la région Grand Est sur notre site Onisep.

Pour la formation pour adultes, consultez le site http://www.formationchampagneardenne.org/

L’enseignement à distance propose de nombreuses formations de qualité dans ce secteur. Il faut impérativement vérifier si elles peuvent être prises en charge avant de s’y inscrire.

 

Les spécificités régionales

A titre d’exemple, dans l’académie de Reims, il est possible de préparer 3 DUT dans le domaine de l’informatique :

  • le DUT Informatique à l’IUT de Reims,
  • le DUT des Métiers du multimédia et de l’internet à Troyes,
  • le DUT Réseaux et télécommunications à Châlons-en-Champagne.

 

Quelques chiffres

 

Au niveau national

Un secteur porteur

Le Syntec (Chambre professionnelle des entreprises du numérique) a publié mi-décembre, le bilan 2017 des entreprises du secteur numérique, ainsi que les prévisions 2018. La croissance est plus forte que prévu et l’année 2018 est encore plus prometteuse. Toutes les infos sur les métiers les plus demandés du numérique et dans quelle zone géographique on recherche des professionnels, sur le site Blog du Modérateur.

Plus de 190 000 postes seraient à pourvoir d’ici à 2022 (Dares, 2015), notamment dans les domaines suivants :

  • Fournisseurs d’accès, opérateurs de téléphonie mobile,
  • Entreprises de service du numérique,
  • Les grands groupes,
  • Les agences web,
  • Les plateformes communautaires,
  • Les jeux vidéo.

Une pénurie de développeurs…

Selon la Dares, 50 000 postes seraient non pourvus dans le secteur du numérique et plus de 190 000 postes seraient à pourvoir d’ici à 2022 (2015). La France manque de développeurs web. Les génies du codage n’ont pas forcément besoin d’un bac + 5 pour trouver un emploi. Ce métier offre de réelles opportunités à des passionnés autodidactes. Face à la pénurie de développeurs et de développeuses, plusieurs écoles proposent des formations de durée variable dans le codage.

… Et de développeuses !

Sous-représentées dans les formations (autour de 15% en école d’ingénieurs informatique contre 30% dans les écoles d’ingénieurs généraliste), ce secteur est un enjeu pour l’avenir qui ne saurait exclure la moitié des talents. Pour encourager les filles à choisir ce secteur, en janvier 2017 le ministère a signé le plan sectoriel mixité dans les métiers du numérique.

> Voir aussi les témoignages des professionnelles dans l’industrie du jeu vidéo

Recherche cadres en informatique

Selon une étude de l’Apec (2017), les entreprises prévoyaient de recruter jusqu’à 54 000 cadres en informatique en 2017, soit 15 % de plus qu’en 2016. Le nombre de candidatures diminue par rapport au nombre d’offres.

 

Au niveau de la région Grand Est

Le numérique : un secteur qui recrute des cadres

Selon une étude de l’Apec Grand Est, publiée en 2017, 13 % des recrutements de cadres prévus concernaient le domaine informatique, contre 12 % en 2016.

L’économie numérique dans la région Grand Est

Selon une étude de l’Insee publiée en mars 2017, le secteur numérique est peu développé dans la région Grand Est, par rapport au territoire national. Il est surtout présent dans des villes comme Strasbourg, Metz et Nancy. Il est donc primordial de faire preuve de mobilité si l’on souhaite trouver un emploi dans ce secteur.

 

En savoir plus

 

Pour trouver un emploi

Pour s’informer sur les métiers et les formations du numérique

En consultation dans les CIO (Centres d’information et d’Orientation) :

  • Les métiers du web (collection Parcours),
  • Les métiers du jeu vidéo (collection Parcours),
  • Les métiers de l’informatique (collection Parcours).

En consultation au Centre Régional Information Jeunesse et dans les Bureau Information Jeunesse - Point Information Jeunesse : les fiches CIDJ (Centre d’information et de documentation jeunesse) :

  • Les métiers de l’informatique – 2.884
  • Les métiers du web – 2.685
  • Les métiers des Jeux vidéo et du cinéma d’animation – 2.686
  • Les métiers des télécommunications – 2.885

Vous pouvez également consulter :

Imprimer

À lire aussi

Les publications de l'Onisep

  • Les métiers de l'informatique
    collection Parcours
    parution en juillet 2017
    Des métiers aux larges débouchés, répertoriés en quatre domaines. Avec toutes les formations
  • Les métiers du Web
    collection Parcours
    parution en février 2015
    De nombreuses formations du bac + 2 au bac + 5 dans un secteur aux innovations permanentes. Une trentaine de métiers répertoriés en quatre familles
  • Les métiers du jeu vidéo
    collection Parcours
    parution en juillet 2015
    Toutes les voies d'accès, du BTS au diplôme d'ingénieur en passant par les écoles du jeu vidéo. Une trentaine de métiers décryptée
* Prix hors frais de port