Centre - Orléans / Publication : 6 janvier 2020
Le cursus master en ingénierie (CMI) est une formation universitaire en 5 ans qui vise à préparer les étudiants aux métiers de l'ingénieur.
Les étudiants suivent un cursus Licence-Master renforcé par des enseignements et de la pratique. Objectif : les conduire à exercer des fonctions d'ingénieur en entreprise, sans toutefois délivrer le titre d'ingénieur.

Son objectif

Le Cursus Master en Ingénierie (CMI) est une formation en 5 ans après le bac (3 ans de licence et 2 ans de master) proposée par 29 Universités françaises regroupées pour former le réseau Figure (Formation à l'InGénierie par des Universités de Recherche). Le cursus master ingénierie est une autre façon de se former aux métiers de l'ingénieur sans toutefois délivrer le titre d'ingénieur.

Au-delà du Master (bac + 5), l'étudiant ou l'étudiante a la possibilité de poursuivre ses études en doctorat (bac + 8).

L'offre de CMI porte sur des spécialités variées : aéronautique, agrosciences, biotechnologies, chimie, électronique-énergie électrique–automatique (EEA), environnement, génie civil, géosciences, mécanique, physique, staps... Si c'est en sciences qu'ils sont les plus nombreux, on en trouve aussi dans des domaines tels que économie-finances, histoire, géographie-aménagement, patrimoine et tourisme. Ils sont à chaque fois adossés à une mention de licence et master en rapport avec la thématique.

Le CMI à l'université d'Orléans

En région Centre-Val de Loire, l'université d'Orléans propose deux cursus master ingénierie :

  • "Chimie pour l'innovation thérapeutique et cosmétique" (CITC)
  • "Ingénierie Statistique des Données et Modélisation" (CMI ISDeM)

CMI Chimie pour l'innovation thérapeutique et cosmétique (CM CITC)

Adossé à la Licence Chimie et au Master Chimie Moléculaire, ce CMI prépare les étudiants et étudiantes aux métiers d'ingénieur en recherche et développement pour l'innovation chimique en santé et bien-être (thérapeutique et cosmétique).

A la fin de leurs études, les diplômés possèdent de solides compétences en chimie moléculaire et en chimie analytique à l’interface avec la biochimie/biologie afin d’être capables de concevoir, synthétiser et évaluer des molécules bioactives mais aussi promouvoir l’innovation nécessaire aux développements des activités des entreprises auxquelles ils appartiendront. La spécialisation du CMI CITC repose sur le savoir-faire et les compétences des deux laboratoires ICOA et CBM portant ce cursus, à savoir : la chimie thérapeutique et la cosmétique.

A l'issue du CMI, les étudiants obtiennent leur master chimie avec le label CMI CITC.

Plus d'infos sur le CMI CITC sur le site de l'université d'Orléans

CMI Ingénierie statistiques données et modélisation (CMI ISDeM)

Adossé à la Licence Mathématiques et au Master Mathématiques Appliquées, Statistiques, ce CMI forme les étudiants et étudiantes aux métiers de l'ingénieur en sciences des données. Il a pour objectif de former des cadres (métiers de l'ingénieur) en recherche et développement de statistiques, Big Data, modélisation et intelligence artificielle. 

Il permet de former les étudiants, en plus des disciplines scientifiques et techniques, à des compétences spécifiques aux métiers de l'ingénieur : des enseignements sont dispensés par l'IAE d'Orléans (École Universitaire de Management). Ainsi, les diplômés s’acquièrent de bonnes connaissances du monde des entreprises.   

Plus d'infos sur le CMI ISDeM sur le site de l'université d'Orléans

Conditions d'accès

Le recrutement des étudiants en 1ère année de Licence CMI se fait sur dossier, lettre de motivation et entretien. La candidature s'effectue en ligne sur la plateforme Parcoursup.

A l'université d'Orléans, les étudiants en réorientation adressent leur dossier de candidature au Collegium Sciences et Techniques (CoST).

Ses caractéristiques

• Le CMI est un programme universitaire cohérent en 5 ans, adossé à une Licence et un Master existants, renforcés par des unités d’enseignements supplémentaires.

• La spécialité s’enracine autour d’un socle scientifique, de compléments scientifiques, ainsi que de composantes transversales incluant notamment :

– le programme d’Ouverture Sociétale Économique et Culturelle (OSEC). Il confère à l’étudiant une vision ample, une grande capacité d’adaptation et une facilité de communication.

– les Activités de Mise en Situation (AMS), sous forme de stages et de projets.

– une autoévaluation de l’étudiant qui lui permet de mieux connaître ses aptitudes et ses limites et d'être acteur de ses choix d'études et professionnels.

• Une formation par la recherche, mise en œuvre dès les premières années de Licence, immersion de l'étudiant/e dans un laboratoire de recherche.

• Durant son cursus de 5 ans, chaque étudiant de CMI doit effectuer une mobilité internationale d’au moins 3 mois qui peut prendre la forme d’un séjour d’études dans une université étrangère, d’un stage professionnel en entreprise, en administration ou en laboratoire, ou bien d’une année de césure.

Obtention des diplômes nationaux de Licence et de Master ainsi que le label national CMI. L'étudiant qui obtient au bout de 5 ans son master obtient en plus le label CMI Figure.

Quelles différences avec une formation en école d’ingénieurs ?

L'étudiant/e s'acquitte des droits d’inscriptions universitaires (environ 200 à 300 euros par an pour une Licence ou un Master).

Il n’y a pas de concours à l’entrée en formation, une sélection sur dossier, lettre de motivation et entretien à l’entrée en 1ère année de Licence.

Les diplômés n’ont pas le titre d'ingénieur/e reconnu par la conférence des grandes écoles, habilitées par la commission des titres d’ingénieur (CTI). Toutefois cette formation exigeante délivre les diplômes de Licence et Master avec un label national, inscrit dans l’espace européen de l'enseignement supérieur (attribution de crédits ECTS) et labellisé par le réseau Figure.